Allaitement ou biberon: quels avantages et inconvénients?

Allaitement ou biberon: quels avantages et inconvénients?
© Getty Images

Choisir l’allaitement ou le biberon est l’une des premières décisions que vous prendrez en tant que jeune maman. Voici une liste des avantages et des inconvénients de ces deux alternatives.

Chaque future maman se demande, au moins une fois pendant sa grossesse, s’il est préférable pour elle et son futur bébé de l’allaiter ou de le nourrir au biberon. Et si le lait maternel est le plus adapté aux petits d’Hommes, ce choix reste très personnel: chaque maman doit prendre selon sa réalité et ses besoins. Pour faire la méthode la plus avisée selon sa propre situation, la meilleure chose à faire est de s’informer sur le sujet.

Allaitement: avantages et inconvénients

L’allaitement maternel est vivement recommandé par L’O.M.S, pour les indéniables qualités nutritionnelles du lait maternel. Voici une liste non-exhaustive à savoir si vous voulez vous diriger vers cette pratique:

Les avantages

  • Le lait maternel est le lait le plus adapté aux besoins de votre bébé: sa composition unique apporte tous les nutriments nécessaires à sa croissance. Riche en anticorps, le lait maternel offre une protection naturelle contre les maladies et les infections.
  • On peut allaiter partout: lorsque bébé a faim, une seule chose à faire: lui donner le sein… Ce que l’on peut faire de partout: chez soi, au parc, au restaurant, dans le train. De plus, nul besoin de matériel, parfois encombrant. Allaiter, c’est choisir la simplicité.
  • Prévient bébé de la constipation: contenant des composants impossibles à recréer artificiellement, le lait maternel contient des bactéries intestines qui diminuent les risques de constipation.
  • Allaiter ne coûte pas d’argent: le lait artificiel est assez cher à l’achat, alors que le lait maternel est totalement gratuit. Un avantage économique mais aussi écologique, quand on sait que le lait en poudre est vendu dans des contenants jetables.
  • Prévient du cancer du sein: les scientifiques ont démontré qu’allaiter diminuait le risque de développer un cancer du sein. Notamment parce que pendant l’allaitement, la structure du sein se modifie et que les cellules endommagées sont éliminées.
  • La succion nécessaire à l’enfant pour téter le sein est stimulante: pour le développement de ses muscles de la bouche et de la mâchoire.
  • Permet à l’utérus de retrouver sa taille initiale plus rapidement: lorsque bébé boit au sein, l’utérus de la mère se rétracte par l’impulsion de petits spasmes permettant à l’organe de trouver sa taille initiale plus rapidement.
  • L’allaitement prévient de l’obésité: selon plusieurs études, il semblerait que les bébés allaités aient moins de risques d’être obèses plus tard.

Les inconvénients

  • Cela demande de faire attention à son alimentation: certains aliments peuvent provoquer chez bébé des problèmes intestinaux. Il n’est pas rare que des mamans doivent mettre en place un régime alimentaire spécifique pour continuer à allaiter leur bébé.
  • Ce n’est pas simple pour tout le monde: si la société dépeint une image parfaite de l’allaitement, sa pratique peut être douloureuse voire extrêmement compliquée pour certaines mamans: difficulté de mise au sein, frein de langue, montée de lait douloureuse, engorgements, mastites, crevasses… Allaiter devient un vrai parcours du combattant.
  • Il peut se révéler très fatigant: être la seule personne sur qui repose l’alimentation de bébé peut être épuisant, tant sur le plan psychologique que physique. Il aiderait aussi la jeune maman à perdre plus facilement ses kilos pris pendant la grossesse.

Biberon: les avantages et les inconvénients

Vous pensez choisir le biberon pour nourrir votre bébé? Voici les avantages et les inconvénients de ce choix.

Les avantages

  • Les laits infantiles sont adaptés aux besoins des nourrissons: en effet, si la plupart sont à base de lait de vache, ils sont enrichis en vitamines et minéraux afin d’assurer l’apport des bons nutriments pour bébé.
  • Tout le monde peut donner le biberon: vous pouvez équitablement partager les tétées avec votre partenaire, qui pourra créer un contact visuel et charnel avec bébé, mais aussi facilement confier bébé à d’autres personnes, qui pourront le nourrir sans avoir besoin de vous.
  • Vous savez exactement quelle quantité boit votre bébé: ce qui évite de s’inquiéter que bébé mange suffisamment, en particulier s’il est né avec un petit poids.
  • On peut créer un lien aussi fort avec bébé que si on l’allaite: on dit que le lien que crée une maman avec son tout-petit quand elle l’allaite est unique. Mais croyez-nous, cette complicité est tout à fait possible quand on donne un biberon, dès lors que cet acte est fait avec amour et attention.
  • Les bébés nourris au biberon dorment souvent plus: le lait artificiel étant plus lourd, il faudra plus de temps à bébé pour le digérer. Il dormira donc plus longtemps avant de ressentir la faim. À vous les nuits plus longues!

Les inconvénients

  • Donner un biberon, ça s’organise: si allaiter ne nécessite que de le mettre au sein, donner un biberon demande davantage d’organisation. Il faut s’assurer d’avoir toujours assez de lait en poudre, bien le doser, le mélanger à l’eau, faire chauffer le biberon…Un programme parfois lourd, en particulier au milieu de la nuit.
  • Donner le biberon coûte cher: biberons, tétines, eau en bouteille, lait infantile… Nourrir bébé au biberon coûte cher, autant vous prévenir!
  • Les biberons en plastique contiennent pour la plupart du bisphénol S: initialement utilisé pour remplacer le bisphénol A considéré comme dangereux, ce perturbateur endocrinien s’avère tout aussi nocif, voire plus. Pour éviter cette substance, il est conseillé de privilégier les biberons en verre, plus coûteux mais plus clean que ceux en plastique.

Plus d’infos pour les futures et jeunes mamans

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)