5 astuces pour faire le plein d’énergie

5 astuces pour faire le plein d'énergie
© Shutterstock

Si vos copines vous regardent émerveillées (et légèrement envieuses) parce que vous affichez un moral de gagnante dès l’aube, soyez sympa: confiez-leur vos recettes… Voici les nôtres!

1. Bougez

Combien de temps êtes-vous restée assise aujourd’hui?  Nous passons plus de dix heures installées dans un fauteuil ou sur une chaise, or notre corps est conçu pour marcher, nager, courir sur de longues distances. Rester assis, c’est perturber nos hormones, notre circulation sanguine, nos neurotransmetteurs, etc. Voilà pourquoi on perd en qualité de vie et en longévité.  L’important n’est pas forcément de commencer un sport mais de mettre plus d’activité physique dans sa vie, en marchant, bricolant, jouant avec les enfants. A ne pas faire: une seule séance longue par semaine car cela va agresser le corps et en résumé, faire pire que bien !

2. Mangez du chocolat

Grâce à la théobromine qu’il contient en grande quantité, il est stimulant et euphorisant chez les personnes qui en consomment 2 à 4 carrés par jour. Il agit comme un stimulant du système nerveux central, diminuant la somnolence et augmentant l’attention. Donc aucune raison de se priver!

3. Améliorez votre sommeil

Pour recharger les batteries, il faut améliorer son sommeil et notamment vérifier qu’on ne souffre pas d’apnées du sommeil, lesquelles empêchent de récupérer complètement.

4. Sortez vous promener

Les habitants de Longyearbyen (une ville près du Pôle Nord) sont connus pour souffrir de réveils difficiles (72%) et de manque de tonus (65%). La raison? ils vivent six mois par an sans soleil, ce qui peut provoquer des ennuis de concentration, de la somnolence pendant la journée, une attirance irrésistible pour les sucreries et une prise de poids.  Le remède? S’exposer autant que possible à la lumière du jour en sortant se promener ou bénéficier d’une luminothérapie qui consiste à s’exposer à des lampes spécifiques, diffusant environ 10.000 lux, une demi-heure tous les matins.

5. Vérifiez votre taux de fer

Entre régimes aberrants et menstruations parfois abondantes, les femmes présentent fréquemment des carences en fer. Et donc souffriraient de fatigue persistante. A faire vérifier via une prise de sang.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)