Témoignages: “Je suis fière d’être une femme…”

Témoignages: "Je suis fière d'être une femme..."
Getty Images

En cette Journée internationale des droits des femmes, nous avons demandé à huit femmes qui nous entourent ce qui les rendait fières d’elles.

Fortes, sensibles, égalitaires: les réponses sont diverses. Des témoignages à l’image du monde qui peuplent notre planète et c’est cela qu’on aime: la diversité des points de vue.

8 témoignages sur la fièrté d’être une femme

Chacune a son avis et aucun d’eux n’est mauvais! La Terre est composée de personnalités différentes, et heureusement! C’est d’ailleurs ce qui en fait sa richesse humaine.

“Je suis fière d’être une femme parce que…”

Aude, 38 ans: “Je suis fière d’être une femme indépendante, à tous les niveaux: financier, sentimental, gestion du quotidien et des loisirs. Dans un monde qui reste machiste”.

Charlotte, 28 ans: “Nous ne devrions même pas nous poser cette question… Je suis fière de plein de choses que les hommes sont également capables de faire”.

Sylvie, 57 ans: “Je ne sais pas si je suis fière d’être une femme, peut-on d’ailleurs être fière d’un fait que l’on n’a pas choisi? Mais ce que je sais, c’est que je suis heureuse d’être une femme. Je suis heureuse d’avoir pu donner la vie. Je suis heureuse d’avoir porté mes enfants neuf mois. Je suis heureuse d’avoir été et d’être encore la maman qui est toujours là quand on en a besoin, celle qui peut faire disparaître la douleur avec un bisou. Je suis heureuse d’être celle qui allume cette étincelle dans les yeux de mon homme. Je suis heureuse quand on me fait des compliments sur mon élégance. Je suis heureuse quand, dans un environnement professionnel presque exclusivement masculin, on accorde de l’importance à mon avis et que l’on respecte ma différence. Oui, je suis heureuse d’être une femme. Alors oui, peut-être, que je suis fière d’être femme”.

Héline, 28 ans: “Je suis fière d’avoir le pouvoir de donner la vie! D’avoir le ‘mode racuspotage’ (rires). Et puis aussi, les femmes ont toujours raison”.

Florence, 54 ans: “Je suis très fière d’être une femme, d’exercer un métier d’homme et de m’en sortir souvent bien mieux que mes collègues masculins…”

Orna, 28 ans: “Je suis fière de briser les stéréotypes et de continuer à lever le voile sur certains tabous (le clitoris, l’orgasme féminin…). De considérer le féminisme comme une branche de l’humanisme. Je suis fière de toutes les femmes leaders qui se battent pour nos droits, aussi bien pour les hommes que pour nous. Et aussi d’avoir des modèles tels qu’Alexandria Ocasio Cortez, Emma Watson, Beyoncé, Marion Cotillard… des femmes en qui nous pouvons nous projeter”.

Garance, 27 ans: “Je suis fière de rendre les hommes meilleurs (rires)”.

Mathilde, 28 ans: “Je suis fière d’être sensible, de vivre et d’assumer pleinement mes émotions. Mais cette question est perturbante parce que toutes les choses dont je suis fière conviennent également aux hommes”.

Lisez également ces articles sur la Journée internationale des droits des femmes

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)