L’influenceuse Gaëlle van Rosen héberge des réfugiés ukrainiens, elle nous raconte

L'influenceuse Gaëlle van Rosen héberge des réfugiés ukrainiens, elle nous raconte
© Instagram/ Gaelle Van Rosen

Gaëlle van Rosen est directrice artistique dans la mode et créatrice de contenus sur les réseaux. Marraine d’une petite Ukrainienne, elle héberge actuellement des familles qui fuient la guerre. Et nous détaille leur quotidien.

Gaëlle est une femme engagée: à 32 ans, cette maman bruxelloise a récolté plus de 25.000 euros pour venir en aide aux sinistrés en Haïti et créé Fifty Shades of Racism, un mouvement anti-racisme. Son combat actuel, c’est aussi de tendre la main aux réfugiés ukrainiens. Depuis quelques semaines, elle héberge des femmes et des enfants ayant immigré en Belgique pour fuir les tirs. Mais comment se passe concrètement cette cohabitation?

Accueillir des réfugiés, ça implique quoi?

Vous hébergez des familles ukrainiennes. Comment les choses se sont-elles mises en place? Vous avez contacté des associations? Vous vous êtes inscrite auprès de votre commune?

“En vérité, je ne suis passée par aucune association: un de mes meilleurs amis est Ukrainien. Même s’il ne vit plus là-bas, quand la guerre a éclaté, je l’ai contacté pour savoir comment aider. Quelques jours plus tard, sa maman – qui vit à Bruxelles – m’a dit que des femmes ukrainiennes avec des petits dormaient dans la rue, en attendant de s’enregistrer comme réfugiés. Elle accueillait déjà chez elle des femmes ayant fui la guerre et n’avait plus de place. En tant que femme et mère, impossible pour moi de laisser des enfants dormir dehors, j’ai proposé de les accueillir chez moi pour la nuit”.

Comment s’est déroulé cet accueil? 

“La première fois, j’ai accueilli des femmes avec des petits pour une nuit, et le lendemain, des ados dont les parents restaient dormir près du centre d’accueil Bordet (l’ancien hôpital bruxellois, ndlr). Ces personnes ont vécu des choses difficiles, et demandent juste un endroit où dormir. Aujourd’hui, cet accueil a pris une autre tournure: une famille de six femmes et enfants vit à la maison pour un temps indéterminé”.

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)