Typh Barrow se confie sur son duo avec Maurane, partie trop tôt

Typh Barrow se confie sur son duo avec Maurane, partie trop tôt
© Reporters / Andrieu

En mai dernier, Typh Barrow se produisait sur scène à Bruxelles, aux côtés de Maurane. Un moment fort, d’autant plus qu’il s’agira de la dernière apparition de la chanteuse, décédée quelques jours plus tard… Typh Barrow, de passage aux Francofolies de Spa, nous parle de ce merveilleux souvenir.

« Je parle d’elle encore au présent parce qu’elle est toujours là et qu’elle le sera toujours. »

Le 8 mai 2018, la Belgique est en deuil en apprenant le décès de la chanteuse Maurane. Une nouvelle soudaine, d’autant que l’artiste était montée sur scène à peine cinq jours auparavant, pour réaliser un duo avec Typh Barrow.

Une dernière apparition, dont la jeune chanteuse se rappelle avec émotion: « Je ne réalise pas encore que j’ai chanté avec Maurane, ni qu’elle est partie… C’était un rêve, c’était magnifique, très impressionnant », nous confie-t-elle la voix tremblante. « Et en même temps, j’ai posé les pieds sur la scène, je me suis plongée dans ses yeux et… Waw. Elle est tellement inspirante. Une classe, une claque. Elle te porte avec elle… Je parle encore au présent parce qu’elle est toujours là et qu’elle le sera toujours. »

Un hommage à Maurane sur la scène Pierre Rapsat

Lors de son concert sur la scène Pierre Rapsat, Typh Barrow a profité de l’occasion pour saluer cette grande dame. Difficile en effet de se rendre aux Francofolies de Spa sans mentionner l’artiste, puisque cette dernière a marqué l’histoire du festival en s’y produisant à quatre reprises. Typh Barrow a ainsi interprété Quand on n’a que l’amour de Jacques Brel en dédiant, non sans difficultés, le titre à son amie. Une reprise pleine d’émotion et de frissons, pour un magnifique hommage.

Ces articles sur Maurane peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)