Voici pourquoi la bague de Lady Di n’aurait pas dû revenir à Kate Middleton

Voici pourquoi la bague de Lady Di n'aurait pas dû revenir à Kate Middleton
UPP / Reporters

Impossible de ne pas remarquer le saphir 18 carats rehaussé de 14 petits diamants que porte la duchesse de Cambridge, Kate Middleton. Souvenez-vous, le 16 novembre 2010, lors de l’annonce des fiançailles, elle portait fièrement le bijou offert par son futur époux, le prince William. Et il y a de quoi en être fier, puisque le bijou est estimé à 370.000 euros.

Mais en réalité, la bague n’aurait jamais dû lui revenir. Vous le savez peut-être, le saphir avait été initialement offert par le prince Charles à Diana Spencer lors de leurs fiançailles en 1981. Après le tragique décès de la princesse, ses deux garçons avaient pu chacun choisir un objet appartenant à leur maman. William avait choisi sa montre Cartier, alors qu’Harry avait souhaité garder la fameuse bague de fiançailles, comme nous l’apprend Bravo

Un véritable amour fraternel

Mais les deux enfants de Lady Di avaient conclu un pacte: le premier qui se marierait aurait le droit d’offrir le bijou à sa femme. Un beau geste de la part du prince Harry qui a donc respecté sa promesse… Dommage pour Meghan Markle qui est arrivée un peu trop tard !

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)