« Quand arrive le vrai prince Harry? »: un petit garçon ne veut pas croire qu’il se trouve face à lui

"Quand arrive le vrai prince Harry?": un petit garçon ne veut pas croire qu'il se trouve face à lui
Reporters / Photoshot

« Mais je suis le prince Harry! » Lors d’une visite officielle, le fils de la princesse Diana a eu du mal à convaincre un enfant qu’il était bel et bien le prince Harry. Un moment amusant et attendrissant. 

Ce mercredi 20 mars, le prince Harry rendait visite aux élèves de l’école primaire catholique de St. Vincent à Londres. Excités au moment d’apercevoir l’époux de Meghan Markle arriver, les enfants se sont mis à scander le prénom du Prince.

Sauf un petit garçon, sceptique quant à la véritable identité de celui qui se présente comme un membre de la famille royale d’Angleterre. « Quand arrive le prince Harry? », a-t-il lancé au futur papa. « Mais je suis le prince Harry », a-t-il répondu, selon l’une des enseignantes présentes lors de cette visite officielle et reprise par le magazine People.

Juste une coupe différente

Mais l’enfant, prénommé Emmanuel, n’en démordait pas: « Quand arrive le vrai prince Harry? » Le Prince a alors répondu: « Je suis le vrai Harry. J’ai juste coupé mes cheveux pour l’occasion. »

Emmanuel, âgé de 4 ans, a finalement accepté qu’il s’agissait bel et bien du vrai Harry, et lui a tapé dans la main. Une enseignante a expliqué que certains enfants pensaient qu’un prince portait une couronne.

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois que le prince Harry est confronté à ce genre de réaction. En 2016 déjà, il confiait au magazine People que les enfants doutaient régulièrement de son identité. « À chaque fois que je rencontre des enfants, je peux lire la déception sur leur visage quand ils me voient sans couronne ni cape. » Il sait ce qui lui reste à faire…

Plus d’articles sur le prince Harry? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)