La princesse Élisabeth réalise sa première mission pour l’UNICEF

La princesse Élisabeth réalise sa première mission pour l'UNICEF
Reporters / Andrieu

La princesse Élisabeth, du haut de ses 17 ans, prend déjà son rôle de future reine très au sérieux. La jeune fille a accompagné sa mère, la reine Mathilde, au Kenya lors d’une mission pour l’UNICEF. 

La reine Mathilde, en tant que présidente d’honneur pour UNICEF Belgique, a dû se rendre au Kenya pour une mission, le tout en collaboration avec le bureau d’UNICEF Kenya et l’ambassade de Belgique à Nairobi. Petite surprise, elle n’était pas seule: sa fille, la future reine était aussi du voyage.

Élisabeth présente aux côtés de Mathilde

Pour sa toute première mission à l’étranger, la princesse Élisabeth a accompagné la reine Mathilde. Le but de cette visite est de sensibiliser la population à l’éducation des enfants, ainsi qu’aux enfants qui sont dans des situations vulnérables. Elles vont également visiter le camp de réfugiés de Kakuma.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Belgian Royal Palace (@belgianroyalpalace) on

La reine Mathilde veut agir localement

Le palais précise sur son site que: « En tant que défenseur des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies, la Reine souhaite également attirer l’attention sur la mise en œuvre des ODD par le renforcement des actions locales de l’UNICEF, au travers des efforts des autorités locales en faveur des droits de l’enfant et de la femme ainsi que par le rôle actif des jeunes – en tant qu’acteurs du changement – à cet égard. »

Avec ce premier déplacement, l’héritière du trône montre déjà son implication pour des causes importantes. L’étudiante de l’Atlantic College (Pays de Galles) devrait certainement renouveler ce genre de voyage officiel à l’étranger prochainement.

Ces trois informations royales vous intéresseront

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)