8 infos à connaître sur le prince Philip

8 infos à connaître sur le prince Philip
© Getty Images

Le Royaume-Uni est en deuil: ce 9 avril 2021, le prince Philip nous a quittés à l’âge de 99 ans.

Le 16 février 2021, alors qu’il se sentait mal, le duc d’Édimbourg était admis à l’hôpital King Edward VII “par précaution”, comme l’annonçait Buckingham Palace. Après deux semaines d’hospitalisation, il était transféré à l’hôpital St Bartholomew où les médecins le soignaient “pour une infection, ainsi que pour effectuer des tests et des observations pour des problèmes cardiaques préexistants”. L’époux de la reine Elizabeth II répondait bien aux traitements et était rentré à Windsor le 16 mars dernier.

Ce 9 avril 2021, pourtant, la famille royale a annoncé via son compte Twitter que le duc d’Édimbourg s’était éteint à l’âge de 99 ans: “C’est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine a annoncé le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le prince Philip, duc d’Édimbourg. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor”.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

8 infos que vous ignoriez sur le prince Philip

Souvent resté dans l’ombre de son épouse, le prince Philip est une figure peu connue de la famille royale d’Angleterre. Bien que la série The Crown ait permis au public de le découvrir, nombreux sont ceux qui ignorent tout de celui qui a épaulé la reine Elizabeth II pendant plus de 73 ans.

1. Il a fui la Grèce caché dans un panier d’oranges

Né à Corfou le 10 juin 1921, le prince Philip est le cinquième enfant et unique fils d’André de Grèce et d’Alice de Battenberg. Alors qu’il est âgé de 18 mois, un coup d’État éclate en Grèce et renverse la monarchie. Sa famille fuit dans la plus grande discrétion vers la France et l’enfant passe le voyage caché dans un panier d’oranges.

2. Il a eu le coup de foudre pour Elizabeth

Elizabeth II et Philip, c’était une évidence! En 1939, alors âgé de 18 ans, Philip est engagé dans la Royal Navy, que le roi Georges VI et sa famille visitent. Elizabeth, 13 ans, n’a d’yeux que pour le bel officier. Les jeunes gens commencent à correspondre. Sept ans plus tard, à l’été 1946, Philip la demande en mariage en Écosse. La future Reine aurait d’emblée accepté, sans même consulter ses parents, pourtant opposés à cette relation: ils trouvaient leur gendre “grossier, impoli et sans manières”.

Leur union est célébrée le 20 novembre 1947 à l’Abbaye de Westminster (où se sont mariés le prince William et Kate Middleton). La Princesse apparaît vêtue d’une robe de satin ivoire, brodée de roses blanches et décorée de 10.000 perles et cristaux. Au lendemain de la guerre, ce mariage est “un éclair de couleur sur la route difficile que nous empruntons”, annonce Winston Churchill.

Le couple a célébré en novembre 2017 ses noces de platine (70 ans de mariage!) au château de Windsor. Les cloches de l’Abbaye de Westminster ont sonné pendant plus de trois heures pour leur rendre hommage.

3. Sa sœur est décédée dans un crash d’avion

En 1937, l’une de ses quatre sœurs aînées, Cécile, meurt dans un accident aérien à Ostende avec son mari Georges-Donatus de Hesse-Darmstadt, leurs deux fils, et la princesse Éléonore de Solms-Hohensolms-Lich. Cécile était enceinte de 8 mois lors du vol: Selon plusieurs rapports établis à l’époque, elle était en train d’accoucher lors du crash. Le bébé a par ailleurs été retrouvé dans l’épave… Philip, 16 ans, assiste aux funérailles à Darmstadt, en Allemagne.

4. Sa famille était proche du régime nazi

Les quatre sœurs du duc d’Édimbourg se sont mariées à des Allemands, dont l’un est un dignitaire nazi. C’est probablement pour cette raison que ses trois sœurs n’ont pas été conviées à son mariage avec Elizabeth (Cécile était déjà décédée à l’époque). Seule sa mère, Alice de Battenberg, est revenue au Royaume-Uni pour les noces (son père étant décédé en 1944).

5. Sa mère était schizophrène

La princesse Alice a vécu une vie pour le moins tourmentée. Dès sa plus tendre enfance, elle est atteinte de surdité congénitale et apprend à parler en lisant sur les lèvres. À ses 18 ans, elle épouse André de Grèce et s’installe en Grèce avec lui, où ils fondent une famille. Suite à son exil en France, elle se convertit à la religion orthodoxe grecque et prétend recevoir des messages de Dieu. Ses proches s’inquiètent alors pour sa santé mentale et elle sera reconnue comme schizophrène.

En 1930, alors que Philip a 9 ans, Alice est envoyée de force dans un sanatorium suisse. Elle quitte l’établissement deux ans plus tard et entre dans les Ordres. En 1937, elle s’installe à Athènes, où elle travaille pour la Croix-Rouge locale et fonde la Fraternité chrétienne de Marthe et Marie, qui vient en aide aux démunis. Prise de crises de sénilité, elle décède à Buckingham Palace en 1969. Elle avait fait don de tous ses biens à des œuvres de charité.

6. C’est le roi des maladresses

Le prince Philip n’a jamais eu la langue dans sa poche. Ses déclarations, loin du politiquement correct, ont plus d’une fois causé des malaises. En 1997, lorsqu’il rencontre le Chancelier allemand Helmut Kohl, il emploie le titre de “Reichskanzler”, qui était celui d’Hitler. “Ne restez pas trop longtemps, sinon vous allez avoir des yeux bridés”, recommande-t-il à des étudiants britanniques en stage en Chine en 1986. Ou, plus récemment, en 2012, quand il glissait à un policier “Je serais arrêté si je dézippe cette robe”, en montrant une jeune femme dont la fermeture éclair se trouvait sur le devant de sa robe rouge.

7. Il entretenait un lien particulier avec Lady Di

Lorsque Diana Spencer est entrée dans la famille royale, elle a trouvé auprès du prince Philip un allié: lui aussi était un étranger des Windsor et il a dû trouver sa place dans ce clan fermé. S’il l’a énormément soutenue, il a aussi été terriblement déçu par son comportement: lui qui avait fait de nombreux sacrifices pour soutenir sa femme n’a pas compris pourquoi Lady Di et le prince Charles ne trouvaient pas de compromis afin de s’épanouir pleinement.

Mais lorsque Diana et Charles se sont séparés, le duc d’Édimbourg a consolé sa belle-fille: “Nous n’avons jamais rêvé qu’il pourrait avoir envie de vous quitter pour elle. Je ne peux imaginer personne de sensé vous quitter pour Camilla. Une telle perspective ne nous est même jamais venue à l’esprit”, a-t-il écrit dans une lettre destinée à la princesse Diana, dévoilée en 2018 par le quotidien britannique L’Express. “Je ne peux que répéter ce que j’ai dit auparavant: je ferai toujours de mon mieux pour vous aider, vous et Charles, au mieux de mes capacités”. Lors de cette correspondance, le Prince a cependant fait savoir qu’il n’appréciait pas que Charles et elle-même aient des amants et a pointé du doigt que les deux époux étaient responsables de leur situation.

8. Il détient le record de longévité des conjoints de monarques

Avec un règne de 69 ans, la reine Elizabeth II est le souverain britannique ayant régné le plus longtemps. Et son époux n’est pas en reste! Le prince Philip a battu en 2009 le record de longévité des conjoints de monarques britanniques, jusqu’ici détenu par Charlotte, épouse de George III, reine consort pendant 57 ans.

Le duc d’Édimbourg a pris sa retraite en août 2017, après avoir participé à plus de 22.000 engagements publics officiels et prononcé près de 5500 discours depuis l’accession de son épouse au trône en 1952.

Plus d’infos royales:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)