Les services que vous ne pouvez pas demander à votre aide-ménagère

Les services que vous ne pouvez pas demander à votre aide-ménagère
https://www.tousrespectueux.be/

Vous lui demanderiez bien de balayer les feuilles sur votre trottoir, de passer la loque dans la cave et de désinfecter les poignées à l’eau de Javel. Et très certainement, votre aide-ménagère n’oserait pas vous dire non. Pourtant, elle pourrait.

“Ce n’est pas magique… C’est le travail d’un professionnel”: voilà la punchline de la campagne “Tous respectueux” lancée par le Fonds de Soutenabilité des Titres-Services. Elle a pour but d’améliorer le bien-être des aide-ménagères sur leurs lieux de travail. “C’est la deuxième année que nous lançons ce genre de campagne et l’idée est un peu de devenir ‘la campagne Bob’ des Titres-Services”, explique Peter Van de Veire, qui en dirige le fonds de formation. Cette année, l’accent est mis sur le respect qui passe par des gestes simples comme dire “merci” ou par des attentions comme fournir un matériel propre et ergonomique. Mais c’est aussi le respect des règles comme s’abstenir de solliciter certains services.

Ce que vous ne pouvez pas demander à votre aide-ménagère

Quand vous rentrez chez vous, tout est propre et bien rangé, un peu comme par magie. Le ménage, qu’il soit réalisé par un membre de la famille ou par une aide-ménagère reste bien souvent un travail invisible. Et c’est tellement agréable, qu’on serait tenté d’en demander toujours plus. “Il est parfois difficile de refuser un service quand on a créé une relation de confiance avec son client chez qui on se rend plusieurs heures chaque semaine, depuis des années”, souligne Peter Van de Veire. Pour éviter les couacs, la campagne “Tous respectueux” rappelle les services autorisés dans le cadre de la législation des titres-services:

  • Nettoyage du domicile (y compris les vitres avec un escabeau de trois marches maximum)
  • Lessive et repassage
  • Raccommodage du linge à repasser
  • Préparation des repas
  • Petites courses comme un passage à la poste, à la boulangerie ou à la pharmacie

Tout ce qui ne figure pas dans cette liste est donc tout simplement interdit. Vous ne pouvez pas demander à votre aide-ménagère de nettoyer les caves, les greniers, votre voiture, de travailler dans le jardin, de faire du baby-sitting, de promener le chien, d’être garde-malade, d’effectuer du travail administratif ou des petits travaux comme réparer les toilettes ou tapisser un mur, par exemple!

Ne pas rester dans la même pièce

Avec la crise du coronavirus, cette campagne de sensibilisation tombe à pic. Respecter son aide-ménagère, c’est aussi lui donner les moyens de faire son travail en sécurité, comme en période d’épidémie. Peter Van de Veire rappelle l’une des mesures essentielles en ces temps de coronavirus: “Évitez de rester dans la même pièce que votre aide-ménagère, sinon gardez un maximum de distance”.

L’aération reste un geste primordial pour limiter la propagation du virus dans l’air et les aide-ménagères sont donc tenues d’ouvrir les fenêtres pendant qu’elles travaillent. Autrement dit: même si vous avez froid, évitez de leur demander de fermer la fenêtre! Quant aux clients, ils doivent évidemment mettre à disposition du savon ou un gel hydroalcoolique et une serviette propre ou du papier à usage unique pour s’essuyer les mains. Enfin, clients et aide-ménagères doivent être masqués. Et si un membre du foyer présente des symptômes, il faudra avertir la société de titres-services et annuler la prestation.

Halte à l’eau de Javel!

Alors que l’hygiène fait partie des armes indispensables pour lutter contre le coronavirus, les aide-ménagères qui nettoient nos lieux de vie sont les premières concernées par les produits à utiliser pour désinfecter. Peter Van de Veire s’insurge d’ailleurs du come-back de l’eau de Javel: “Cela fait 10 ans qu’on se bat pour que nos travailleuses n’aient pas à l’utiliser, car c’est un produit toxique, mais aujourd’hui, des autorités sanitaires le recommandent pour désinfecter. Non, c’est clairement quelque chose qu’on ne veut pas. L’eau de Javel est avant tout un blanchissant et si on veut désinfecter, il existe des alternatives”. Mais certains clients peuvent avoir tendance à imposer leurs produits. “Plus de 10% de nos clients ont plus de 80 ans. C’est un public qui a ses habitudes et ses façons de faire. Mais nos aide-ménagères sont des professionnelles et savent quel produit utiliser. Quand un plombier vient chez vous, vous ne lui dites pas comment travailler!”, conclut Peter Van de Veire.

Vous souhaitez être au top pour accueillir votre aide-ménagère? Suivez les conseils de la site de la campagne  “Tous respectueux”.

Plus de conseils pour l’entretien de la maison

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)