Le nettoyage de printemps apporterait davantage de sérénité

Le nettoyage de printemps apporterait davantage de sérénité
Getty images

Le nettoyage de printemps contribuerait à créer un sentiment de sérénité, ce qui n’est pas de refus en cette période trouble d’épidémie mondiale. C’est ce qui ressort d’une enquête en ligne réalisée auprès de 2000 Belges.

Même si 40% des ménages belges ont déjà fait un grand nettoyage au moment du printemps sans pour autant en faire une habitude, il est devenu un véritable rituel annuel pour près d’un Belge sur trois! Voici d’autres chiffres issus de l’enquête réalisée à la demande de Cash Converters et Troc.com*.

Pourquoi les Belges font-ils le nettoyage de printemps?

  • Pour que leur maison soit propre (58,4%).
  • Pour récupérer de l’espace et retrouver la maîtrise de leur intérieur (54,5%).
  • Parce qu’un chez-soi rangé et nettoyé leur apporte davantage de sérénité intérieure (46%).
  • Pour apporter un coup de boost à leur santé mentale (19,9%).

Lisez notre article sur les 5 bonnes raisons pour faire une home détox

Qu’est ce le que nettoyage de printemps pour vous?

Voici le top 10 de ce en quoi consiste le nettoyage de printemps pour les Belges:

  1. Vider et ranger toutes les armoires (63,9%)
  2. Faire les poussières sur/sous/derrière des objets qui ne sont jamais déplacés (54,1%)
  3. Vider et nettoyer le réfrigérateur (54%)
  4. Prendre les poussières dans toute la maison (53,9%)
  5. Laver toutes les armoires, intérieur et extérieur (52,7%)
  6. Dégivrer le surgélateur (44,4%)
  7. Nettoyer toutes les fenêtres (44,1%)
  8. Laver les rideaux et tentures (43,3%)
  9. Ranger le grenier et/ou la cave (42,1%)
  10. Enlever les toiles d’araignée des murs et des armoires (40,9%)

Le top 5 des objets inutilisés

Lors de ce grand nettoyage, presque tous les Belges (98%) découvrent des objets inutilisés:

  1. Vêtements (41,5%)
  2. Livres (30,8%)
  3. Jouets (26,9%)
  4. Articles de décoration (21,4%)
  5. CD, DVD et jeux (18,6%)

Que faire de ces objets?

  • Près de la moitié des Belges les donnent à des parents, amis ou connaissances (50,3%).
  • D’autres les donnent à une recyclerie locale (46,1%).
  • Plus d’un tiers (37,3%) les met en vente.
  • 31,3% les jettent tout simplement à la poubelle.
  • Enfin, 30,6% de Belges ne parviennent pas à s’en séparer et les conservent à la cave ou au grenier.

Dans le cadre des mesures prises par le Conseil National de Sécurité pour freiner la propagation du coronavirus, Cash Converters et Troc.com vous invitent à conserver ces articles « superflus ». Ils pourront être vendus une fois que les magasins seront à nouveau ouverts.

*L’enquête en ligne a été réalisée en octobre 2019 par l’agence iVOX pour le compte de Cash Converters et Troc.com. 2000 Belges ont été interrogés et l’enquête est représentative de la langue, du sexe, de l’âge et du diplôme. La marge d’erreur maximale est de 2,19%.

Ces articles sur le rangement et le nettoyage devraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,  maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)