Plante grimpante: une prime pour végétaliser les façades à Bruxelles

Plante grimpante: une prime pour végétaliser les façades à Bruxelles
Getty images

Une jolie plante grimpante qui court le long de la façade de votre maison, ça vous dit? Sachez que certaines communes de Bruxelles encouragent cette initiative en octroyant une prime.

Les plantes grimpantes, non seulement embellissent nos façades, mais elles contribuent aussi à rafraîchir l’environnement dans les villes, bien utile en période de canicule.

Les avantages d’une plante grimpante sur une façade

• Protection de la façade contre l’humidité
• Meilleure isolation thermique et acoustique du bâtiment
• Rafraîchissement et humidification de l’air autour du bâtiment
• Assainissement de l’air: fixation des poussières et de certains polluants sur les feuilles
• Enrichissement de la biodiversité: nourriture et refuge pour les insectes et les oiseaux
• Renforcement du « maillage vert »
• Embellissement du quartier

Quelles plantes grimpantes pour une façade à Bruxelles?

Selon l’orientation du bâtiment, l’état des murs et la présence de gouttières, vous aurez le choix entre des plantes indigènes (clématite des haies, lierre grimpant, houblon, chèvrefeuille des bois et chèvrefeuille des haies) et mellifères (clématite des Alpes, vigne, glycine, jasmin étoilé ou faux jasmin, passiflore, etc.).

Consultez cette liste de propositions de plantes pour les façades.

Comment s’y prendre?

Les primes sont autorisées pour les communes de Bruxelles-ville, Laeken, Neder-Over-Hembeek et Haren. La commune intervient à hauteur de 75% des frais avec un maximum de 1000 euros, renouvelable tous les cinq ans. Gardez toutes les factures et les justificatifs et remplissez ce formulaire dans un délai de 4 mois après les travaux.

Vous voulez en savoir plus sur les plantes grimpantes? Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)