Chouette initiative: ces villes ont planté des forêts urbaines

Chouette initiative: ces villes ont planté des forêts urbaines
Forêt urbaine - Instagram: @arbordayfoundation

Et si on replantait des arbres dans les villes? Ils contribuent à rendre l’air citadin plus respirable en apportant de la fraîcheur et en absorbant une partie de la pollution. Découvrez les villes qui se sont transformées en cités végétales avec ce tour du monde des forêts urbaines.

À l’heure du réchauffement climatique, de plus en plus de paysagistes militent pour reboiser les villes et revaloriser les forêts existantes. Les arbres stabilisent les sols (utile pour les pays en proie aux tremblements de terre), permettent d’absorber la pluie (pratique en cas d’inondations) et contribuent à la biodiversité. Mais ils apportent surtout de la fraîcheur et absorbent une partie des particules fines responsables de la pollution. Découvrez les villes qui ont pris le parti de développer des forêts urbaines.

Pékin (Chine)

Pékin a lancé en 2012 le plus important programme de reboisement de son histoire. Les terres aux alentours de la ville ont été reboisées. Les forêts couvrent à présent plus de 25% de la superficie de la ville et offrent désormais aux riverains plus d’espace pour les loisirs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stories Of Beijing (@storiesofbeijing) le

Fujian (Chine)

Le parcours de « Fuzhou » de 19km qui traverse cinq parcs et montagnes de la zone urbaine de Fujian, est l’un des plus longs sentiers de forêt urbaine au monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par J Liu (@jujube76) le

Forest City (Malaisie)

« Forest City », c’est le nom du projet titanesque qui vise à transformer la mégalopole de Singapour en une ville du futur recouverte de forêts et de jardins suspendus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @ivansiulunman le

Caroline du Nord (États-Unis)

Depuis 2014, le programme de préservation des arbres de la canopée de la ville de Charlotte, a permis de sauver des centaines d’hectares de zones naturelles dans la ville.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arbor Day Foundation (@arbordayfoundation) le

Toronto (Canada)

Le Canada a lancé en 2006 une stratégie de forêt urbaine, qui a poussé plus de 20 municipalités à développer des politiques forestières urbaines. Aujourd’hui, 30% de la superficie de la ville de Toronto est recouverte d’arbres. Ce qui équivaut à 16.000 arbres en moyenne par kilomètre carré ou quatre arbres par riverain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tom Morton (@chasing__beauty) le

Sapporo-shi (Japon)

La préfecture de Hokkaido au Japon a mis en œuvre en 1996 le projet « Ishikari-Sorachi » pour préserver une bande de forêt naturelle qui traverse la ville.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jigar Patel (@urbanlens_mumbai) le

Singapour

La cité-état asiatique s’est imposée comme un modèle de « smart city » dans le monde. Jardins suspendus, murs végétaux, forêts urbaines… L’île de Singapour a mis la nature au cœur de ses plans architecturaux et urbanistiques: un tiers du territoire est recouvert de verdure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par forestproud (@forestproud) le

Kuala Lumpur (Malaisie)

La réserve de Buki Nanas, aussi connue sous le nom de « KL Forest Eco Park », est l’une des plus anciennes du pays. Créée en 1906, cette forêt urbaine tropicale de 9 hectares, faisait à l’origine 17 hectares.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss Yeylagh (@miss_yeylagh) le

For Forest à Klagenfurt (Autriche)

L’artiste suisse Klaus Littman a conçu un projet d’art végétal hors du commun, nommé « For Forest ». Une forêt d’arbres a été plantée au centre du stade de football de Klagenfurt en Autriche. L’installation est visible du 9 septembre au 27 octobre et la forêt sera replantée ensuite dans un site accessible au public, afin d’en faire une sculpture forestière vivante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par For Forest (@forforestklagenfurt) le

Envie de forêts? Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)