4 balades à vélo pour profiter des beaux jours avec les enfants

4 balades à vélo pour profiter des beaux jours avec les enfants

Ce que nous préférons au printemps et en été, c’est le fait de pouvoir recommencer à profiter des activités en plein air! Sans oublier des balades en vélo. La Belgique, regorge d’itinéraires agréables à découvrir ensemble. C’est parti pour une excursion en famille!

Vous aimeriez profiter du beau temps pour emmener les enfants en promenade mais ces derniers sont encore un peu trop petits pour rouler? Ou vous avez simplement une trop grande famille que pour pouvoir vous contenter du siège enfant? Avez-vous déjà pensé au vélo cargo? Ce vélo électrique vous donne la liberté et le confort nécessaires pour entreprendre de jolies promenades avec toute la famille. Laissez votre voiture dans votre garage et allez profiter du bon air frais! Grâce à Femmes d’Aujourd’hui, recevez un vélo cargo Belgocycle avec une belle réduction. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Toute la famille à vélo

Que ce soit dans le cargo, le siège enfant ou avec son propre vélo: votre enfant appréciera ces itinéraires super cool. De jolis paysages, des arrêts sanitaires en suffisance et des endroits confortables pour satisfaire les petites faims, ces promenades à vélo promettent des journées inoubliables. S’inspirant du réseau de points-nœuds créé en Flandre et en Hollande depuis quelques années, la Wallonie se dote progressivement d’un maillage de circuits de plus en plus étoffé. Ainsi les régions de la Wallonie picarde, d’Entre Sambre et Meuse, des Cantons de l’Est et de la Famenne sont actuellement couvertes par ce réseau de circuits balisés. Rappelons qu’un point-nœud est un numéro qui est associé à une intersection entre des chemins. Un panneau mentionne les numéros vers d’autres croisements également numérotés. Un système qui offre un nombre quasi illimité de possibilités de parcours et permet ainsi de composer facilement un itinéraire. Terminé le nez dans la carte! On profite des paysages en toute quiétude.

Balade de l’étrange entre Famenne et Ardenne

Au départ des rives de l’Ourthe, on grimpe vers les crêtes du joli village de Wéris pour découvrir ses dolmens et ses mystérieuses « pierres debout ». En été à Hotton, les pelouses qui courent le long des berges de l’Ourthe attirent une foule de vacanciers. Le lieu est, il est vrai, propice aux plaisirs de l’eau. Mais à peine avons-nous quitté les maisons de pierre de la petite commune que se déploie un large vallon moins visité. Sur la route, la diversité du paysage reflète la variété géologique: au nord, s’étend la plaine alluviale parsemée d’herbes grasses et au relief très doux, tandis qu’au sud, les zones de grès et de schiste sont recouvertes de forêts.

Nous filons sur la dalle de calcaire qui caractérise la Calestienne jusqu’à Ny, puis sur le plateau de Wéris, à travers les champs de blé caressés par le vent. Le soleil illumine la brume qui s’effiloche sur les prés… En longeant menhirs ou dolmens, on imagine sans peine les sortilèges et forces étranges qui ont animé ces lieux mystérieux. Ce champ mégalithique, le plus vaste et le mieux conservé du pays, comprend près de trente pierres debout!

Après avoir emprunté une route sur notre droite, nous entrons dans l’un des plus beaux villages de Wallonie. Entre les belles maisons à colombages et un splendide château-ferme du XVIIe siècle, le charme opère.Peu après la traversée de la crête, nous passons par Oppagne, dernier hameau du Condroz avant que le paysage d’Ardenne ne se déploie. Et là, tout est différent; à proximité d’Erezée, la plaine se casse en vallées profondes. De haies en prairies, nous quittons le plateau pour cheminer vers Soy où nous attend un RAVeL méconnu. En quittant la forêt, la vallée de l’Ourthe gorgée de soleil s’offre à nous. Un instant de pur bonheur.

Carnet de route à vélo

  • Comment y aller? Hotton se situe en province de Luxembourg, entre Marche-en-Famenne et Barvaux-sur-Ourthe.
  • Départ En face du centre RIVEO, sur la route vers Erezée, longez le moulin Faber et rejoignez le rond-point où se trouve un ancien wagon du vicinal.
  • Balisage Suivez les points-nœuds suivants: 70, 69, 68, 66, 65, 67, 73 et 70.
  • Difficulté 22 km de jolie balade pas trop difficile excepté la côte peu après Biron.

Nos coups de cœur sur la route

  • Le Musée des Mégalithes Les alignements de dolmens et de menhirs que l’on observe dans les environs de Wéris suivent un tracé particulier. S’agit-il de monuments funéraires ou d’indicateurs pour les voyageurs? Vous en saurez plus en faisant un tour au Musée des Mégalithes (place Arsène Soreil 7, 6940 Wéris, 086 21 02 19, www.weris-info.be.).
  • La brasserie-restaurant « Les Lanternes » Valérie et Paul y proposent de bons plats du terroir côté brasserie et des mets plus élaborés côté restaurant (place Arsène Soreil 6, 6940 Wéris, 086 38 76 83, www.leslanternes.be).

Balade sauvage dans les Hautes-Fagnes

On profite d’un réseau cyclable en pleine nature, interdit à toute circulation, à deux pas d’une merveilleuse réserve naturelle!

C’est au départ de la Maison du Parc de Botrange, que nous allons traverser la plus grande réserve naturelle de Belgique. Entre landes et rivières, nous partons à la découverte des dernières tourbières intactes du pays. Alors que la douceur de l’air souffle dans la vallée, le froid nous surprend au Pont de Bosfagne. Sur les hauts plateaux, le climat est plus rude. Après une première côte, nous pénétrons dans ce sanctuaire naturel. A gauche, la Fagne wallonne. A droite, la Fagne de Calbour. Un peu plus loin, une trouée dans la forêt nous permet d’apercevoir la réserve. Rien n’indique une quelconque présence humaine et encore moins un hameau. Le spectacle est grandiose. A perte de vue, ce ne sont que landes et forêts. L’émotion passée, nous nous laissons griser par une magnifique descente vers la Helle. Aux sombres épicéas, les chênes et les hêtres répondent en notes plus claires alors que dans le bas du vallon… coule la rivière. La Helle prend sa source à quelques encablures de la Baraque Michel et se fraye un chemin entre rochers et racines jusqu’à Eupen. Longtemps, elle fut une frontière naturelle. En témoignent les bornes qui jalonnent encore sa rive droite. Encore une crête et nous voilà à la lisière de l’Allemagne. Notre balade traverse une dernière fois la réserve naturelle avant que le haut plateau ne soit enveloppé par la brume du crépuscule.

Carnet de route à vélo

  • Comment y aller? La Maison du Parc Naturel se situe sur la Nationale 676 (route de Botrange), entre Eupen et Robertville.
  • Départ Depuis la Maison du Parc Naturel, traversez la Nationale et suivez le balisage vers le point-nœud 80.
  • Balisage Suivez les points-nœuds Vélo Tour 80, 83, 84, 85, 86, 83, 80 et 76.
  • Difficulté . Une balade exceptionnelle de 25 km. La côte peu après le gué de la Helle demande un effort plus soutenu. Attention, pas de possibilité de restauration au cours du trajet.

Notre coup de cœur sur la route

L’accueillante table de pique-nique sur les rives de la Helle (peu avant le point-nœud 84): une invitation à sortir baguettes, saucisson et fromage!

Balade des senteurs… et des saveurs Au Pays des Collines

Une promenade à travers les prés et les champs qui ceinturent Ellezelles… Sérénité et harmonie de la campagne au programme.

À peine avons-nous quitté le centre d’Ellezelles que la route s’élève un peu. Sur notre droite, on est surpris de découvrir le moulin à vent du Cat Sauvage qui se détache de l’horizon. Les crêtes venteuses des collines expliquent sa présence ici depuis plusieurs siècles.

Les petites routes qui sillonnent champs et prés sont facilement praticables: il s’agit de chemins de remembrement le plus souvent asphaltés. Après avoir longé quelques maisons éparses, nous ajustons notre vitesse à la côte qui nous attend dans le bois de Leuze. A l’orée, la route nous ouvre les paysages superbes du Pays des Collines. Tout n’est que courbes. Au départ du village d’Oeudeghien, la route accompagne les dénivelés de cette région vallonnée: pas de côtes insurmontables mais de petites ascensions entre saules et fermes avant de rejoindre Flobecq. Cette petite cité embaume le parfum des 80 espèces de plantes de la Maison des Plantes médicinales. On y fait un saut avant d’apprécier l’alliance subtile des plantes et de la gastronomie au restaurant « Histoire des Mets ».

A la sortie de la commune, nous découvrons un RAVeL. Cette voie est intégrée à l’EuroVelo 5 ou Via Romea Francigena qui, à terme, reliera Londres à Brindisi. Cette fois, elle nous ramènera modestement vers Ellezelles.

Carnet de route à vélo

  • Comment y aller? Ellezelles se situe sur la N57, entre Lessines et Renaix.
  • Départ Depuis la place d’Ellezelles, à la sortie du parking, sur la droite, suivez le point-nœud 84.
  • Balisage Suivez les points-nœuds 84, 80, 81, 20, 25, 19, 32, 42, 43, 49, 6, 14, 16, 27, 32, 33, 24, 21, 5, 22, 13, 23, 14, 11, 8, 87, 77, 90, 83, 85 et 84.
  • Difficulté Malgré le doux relief du Pays des Collines, cette balade de 36 km reste sportive. deux côtes un peu plus importantes, l’une pour rejoindre le bois de Leuze (point-nœud 25) et l’autre peu après Ostiches (33).

Notre coup de cœur sur la route

La Brasserie des Légendes pour ses bières sans additifs. Leur refermentation en bouteille ou en fût leur confère un pétillant 100 % naturel! Ne manquez pas une visite à la taverne Au Chaudron des Légendes, annexée à la brasserie. Vous y dégusterez des bières… mais aussi de délicieuses spécialités du terroir (rue Guinaumont 75
, 7890 Ellezelles, 0499 03 96 28, www.brasseriedeslegendes.be).

Balade en terre inconnue à la frontière de la France

Un passage par un tout nouveau RAVeL permet de découvrir l’une des plus belles campagnes de la botte du Hainaut.

Chimay vient de se doter d’un magnifique RAVeL des villes, la traversant de part en part. Cette ancienne ligne de chemin de fer est née de la volonté du comte de Chimay qui voulait désenclaver sa région et se rapprocher, à toute vapeur, de Bruxelles. Nous suivons cette voie qui traverse forêt avant d’émerger en Thiérache, une région transfrontalière. A Momignies, nous quittons le RAVeL pour entrer sur cette terre inconnue. La route ressemble à ces chaussées paisibles de la campagne française, déroulant leur ruban de bitume au gré des ondulations du terrain. A chaque virage, un nouveau grand paysage apparaît. Nous roulons au bout du pays, là où on n’est plus trop en Belgique ni encore en France, avant de revenir à Momignies où un bistrot de terroir nous attend. Du village, une côte nous amène vers Villers-la-Tour qui rassemble à lui seul les éléments typiques des hameaux de la région: fermes en long et magnifiques portes de granges en bois sont autant d’éléments qui nous ont charmés tout au long de cette balade.

Carnet de route à vélo

  • Comment y aller? Chimay se situe au sud de Beaumont.
  • Départ Depuis le parking de l’ancienne gare, le RAVeL traverse le haut de la ville. Empruntez la voie jusque Momignies.
  • Balisage Suivez les points-nœuds 78, 77, 81, 54, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 66, 60, 59, 58, 50, 51, 52, 53, 54, 81, 77 et 78.
  • Difficulté Il est possible de ramener la balade de 48 km à 28 km en n’effectuant pas la boucle autour de Momignies (59, 60, 61, 66 et 59). Côte sur chemin empierré après le point-nœud 51.

Notre coup de cœur sur la route

Le bistrot de terroir «Chez Flech» où Fabienne et Christophe proposent des petits plats à prix doux: croque maison au fromage de Forges, pizza à l’Oscarflette ou Escavèche du Val d’Oise (place de la Gare 3, 6590 Momignies, 060 21 14 49. Ouvert tous les jours, sauf le jeudi).

« Bienvenue Vélo »

Hôtels, auberges de jeunesses, gîtes à la ferme, chambres d’hôtes, campings, restaurants ou débits de boissons identifiés «Bienvenue Vélo» vous assurent un accueil adapté grâce à ces différents critères: la mise à disposition d’un espace sécurisé pour les vélos; la proximité d’un réseau cyclable; la mise à disposition d’un set de réparation et d’une trousse de premiers soins; l’approvisionnement en eau potable… Mais aussi des services tels que des lunchs pack, mise à disposition de vélos ou infos pour en trouver… (www.belgique-tourisme.be).

Vélo: ceci pourrait également vous intéresser…

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)