10 endroits incontournables à Toronto

10 endroits incontournables à Toronto
© Getty Images

Située dans la province de l’Ontario, Toronto est une ville vaste et dense où l’on ne s’ennuie jamais. Voici les endroits incontournables de la métropole.

Toronto a beau être une très grande ville abondamment peuplée, elle est loin de se cantonner aux gratte-ciel qui la représentent généralement sur les cartes postales (une vue que l’on obtient si l’on emprunte le ferry jusqu’aux Îles de Toronto). La capitale de l’Ontario s’étend sur 630 km2 et est composée de 242 quartiers, lesquels renferment quelques pépites où il fait bon flâner, mais également des lieux iconiques.

1. La tour CN

© Getty Images

Parmi les incontournables de Toronto, la tour CN coiffe les autres attractions au poteau. Haute de 553,33 mètres, elle est l’emblème de la ville. Malgré son coût d’entrée élevé (38$ pour les adultes, soit environ 25€), elle attire chaque année plus de 1,9 million de visiteurs. Et pour cause, au sommet de la tour, le panorama sur la ville est à couper le souffle, surtout au coucher du soleil.

2. New City Hall et Old City Hall

© Getty Images

Au pied du nouvel hôtel de ville se trouve le Toronto Sign en 3D, devant lequel des centaines de touristes se pressent chaque jour afin de se prendre en photo. À un jet de pierre de là, se trouve l’ancien hôtel de ville. De style néoroman, c’est l’un des monuments les plus anciens de la ville. S’il n’est plus en fonction, il a été préservé et il est l’un des lieux historiques nationaux du Canada.

3. Le Gooderham Building

© Getty Images

Le Gooderham Building, aussi connu sous le nom Flatiron Building, est un autre bâtiment iconique de la ville. Sa forme caractéristique en forme de fer à repasser lui a donné son nom. Sur la façade arrière, un trompe-l’œil a été peint par l’artiste canadien Derek Michael Besant, tandis que sur la place qui jouxte le bâtiment se trouve la plus originale des fontaines: la fontaine aux chiens, créée par Claude Cormier. Celle-ci représentent 27 chiens, un chat en bronze et un os au sommet.

4. Le marché St Lawrence

© Stéphanie Linsingh

Le marché St Lawrence est le pendant torontois des marchés couverts Atwater ou Jean Talon de Montréal. Ici aussi, les échoppes regorgent de produits du terroir et on y trouve le nécessaire pour se préparer de bons petits plats, le tout dans le cadre unique de ce vieux bâtiment datant du début du 19e siècle.

5. Le quartier historique de la Distillerie

© Stéphanie Linsingh

Au cœur du Vieux-Toronto se trouve le quartier de la Distillerie. Autrefois, il appartenait à la distillerie Gooderham et Worts. Aujourd’hui, ses bâtiments de briques rouges renferment des boutiques et des cafés.

6. Le quartier West Queen West

© Stéphanie Linsingh

Le quartier West Queen West et son artère principale sont le repère des artistes et des hipsters. Sous les jolis pignons des maisons, les boutiques pointues et les cafés branchés se serrent les uns contre les autres. Les façades sont colorées, la déco chamarrée et aux détours des ruelles, se trouve la Graffiti Alley où les dessins à la bombe se juxtaposent.

7. Les théâtres Elgin et Winter Garden

© Stéphanie Linsingh

Nichés dans un écrin de buildings, les théâtres Elgin et Winter Garden ne paient pas de mine. Pourtant, il s’agit des derniers théâtres superposés toujours en activité. De nos jours, on y joue des comédies musicales, des pièces de théâtre, des spectacles de danse et des concerts. Orné de velours rouge et de dorure, le théâtre Elgin est somptueux. Mais ce n’est rien comparé à la splendeur du Winter Garden, paré de verdure des murs au plafond.

8. Le musée royal de l’Ontario

© Getty Images

Avec son architecture audacieuse, le musée royal de l’Ontario (ROM) ne passe pas inaperçu. Ce monstre anguleux renferme une très belle collection consacrée à la culture mondiale, aux Premières Nations, et à l’histoire naturelle. De quoi oublier le temps, quelques heures durant.

9. Chinatown

© Getty Images

Ville cosmopolite, Toronto possède une importante communauté chinoise. À Chinatown, les néons scintillent à qui mieux mieux pour attirer le chaland. C’est ici que l’on mange les meilleurs dim sums.

10. Kensington Market

© Stéphanie Linsingh

À quelques pas de Chinatown se trouve Kensington Market, un quartier bohème où il est agréable de se promener. Ici, les cafés indépendants et les boutiques vintage sont bordés de jolies maisons victoriennes aux couleurs pastel, lorsqu’elles ne sont pas recouvertes d’immenses fresques.

Vous aimez voyager? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)