Disney+: la plateforme de streaming en vaut-elle la peine?

Disney+: la plateforme de streaming en vaut-elle la peine?

Disponible en Belgique depuis le 15 septembre 2020, Disney+ a déjà séduit de nombreux utilisateurs. On analyse ses avantages et inconvénients pour vous.

Netflix, Amazon Prime Video, OCS, Apple TV+ et maintenant Disney+… Les plateformes de streaming sont de plus en plus nombreuses et, bien que leur prix soit abordable, la facture finale peut vite grimper si on se laisse tenter par toutes les offres. Dès lors, les utilisateurs pèsent le pour et le contre avant de souscrire un nouvel abonnement. Alors, on franchit le cap Disney+ ou pas?

Un service de qualité

L’abonnement permet la création de sept profils (dont certains destinés aux enfants) et le visionnage simultané sur quatre écrans. La plateforme est par ailleurs disponible via le site Internet, l’application iOS sur iPhone et iPad et l’application pour Playstation 4, sur Android TV et sur Apple TV. Le prix est quant à lui raisonnable: comptez 8,99€ par mois ou 89,90€ par an.

Le catalogue de Disney+, dont l’interface est semblable à celle de Netflix, regroupe six univers distincts: Walt Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et Star. Sont ainsi disponibles les nombreux dessins animés du géant aux grandes oreilles (Les Aristochats, La Reine des Neiges…) et ses séries pour enfants et préados (Phénomène Raven, High School Musical…). S’ajoutent à cette liste les productions Pixar (courts-métrages, Toy Story, Là-Haut…), Marvel (Les Avengers…), Star Wars (trilogies et spin-offs), et enfin les documentaires de National Geographic (Trésors sous les mers, Free Solo…). Sans oublier les productions de la Fox, à commencer par Les Simpson, que Disney a acquises pour la modique somme de 60 milliards de dollars.

Depuis février 2021, la plateforme a également une sixième chaîne: Star, destinée à un public adulte. Cette dernière propose 200 films, 45 séries et quatre nouvelles sagas (Love, Victor, Desperate Housewives, La Famille Tenenbaum…). Le contenu est donc désormais varié et adapté aux petits comme aux grands.

Des productions exclusives

À l’instar de ses concurrents, Disney+ propose également des productions originales. Ces dernières sont actuellement peu nombreuses mais devraient se multiplier avec le temps. On peut déjà citer The Mandalorian, la série Star Wars applaudie par les critiques et spectateurs, WandaVision, la série-événement Marvel, le documentaire Le Monde selon Jeff Goldblum, dans lequel l’acteur (re)découvre des objets du quotidien de manière ludique et instructive, ou encore le film live-action La Belle et le Clochard, sorti en exclusivité sur la plateforme sans passer par les salles obscures.

Notons qu’avec la crise de Covid-19 qui sévit dans le monde, Disney semble promouvoir de plus en plus sa plateforme… N’en déplaise aux exploitants et gérants de salles de cinéma, le film live-action Mulan a ainsi directement été diffusé en streaming. Peu solidaire face à la crise qui touche le monde du cinéma, Disney a également sorti le très attendu Pixar, Soul, sur la plateforme. Raya et le dernier dragon est quant à lui proposé depuis mars aux abonnés Premium et sera disponible en juin à tous les utilisateurs.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

On tente ou pas?

Les sorties exclusives rendent évidemment la plateforme très attractive, même si c’est aux dépens des salles de cinéma. Outre ces nouveautés, les utilisateurs trouveront sans effort leur bonheur dans le catalogue XXL qui contient aussi bien de grands classiques que des sorties récentes (on pense notamment à La Reine des Neiges 2 ou En avant, sortis en 2019 et 2020). Le prix raisonnable et les possibilités de visionnage (4K, écrans simultanés, application, etc.) convaincront quant à eux les plus hésitants. Les familles seront à coup sûr comblées par cette offre, mais Disney+ améliore son contenu pour plaire également aux adultes sans enfants. Les fanatiques de séries se tourneront cependant vers ses concurrents, dont les productions exclusives sont actuellement plus attrayantes. En tout cas, pour l’instant…

Vous aimez les séries? Ces articles pourraient vous intéresser

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)