Angèle révèle un nouveau clip avec Damso

Angèle révèle un nouveau clip avec Damso
© Virgile Guinard

Ce 3 décembre, Angèle a offert deux surprises à ses fans: elle a mis en ligne son nouvel album et a révélé un clip pour son featuring avec Damso.

Alors que ses fans attendaient avec impatience le 10 décembre, date de sortie initiale de son second album, Angèle a décidé de le dévoiler en streaming une semaine à l’avance, soit le 3 décembre, jour de son anniversaire. Une décision qu’elle a annoncée lors d’un live Instagram: “J’ai eu envie de vous faire un cadeau. Je n’avais pas envie de fêter mes 26 ans comme ça et qu’à minuit, il ne se passe juste rien, que je me dise ‘Ben ouais, c’est mon annif et je suis confinée’ (ndlr: l’artiste est positive au coronavirus). Je me suis dit que je pouvais apporter un peu de surprise. J’ai contacté les plateformes et demandé qu’elles rendent l’album disponible dès minuit ce soir”. L’album physique sera, lui, bien disponible le 10.

Une sortie surprise

Trois ans après Brol, Nonante-Cinq a donc été mis en ligne à minuit sur le Web. Un album pop et entraînant avec de l’autotune (trop?) assumé. Parmi les douze nouveaux titres, citons Taxi, chanson très touchante dans laquelle la chanteuse revient sur une rupture (réelle ou fictive, pensez ce que vous voulez…), et Mauvais rêves, qui évoque les angoisses et les peurs de la chanteuse. On retrouve également Bruxelles je t’aime, premier single de l’album qui a été dévoilé en octobre dernier. Si la plupart des morceaux se révèlent intimes, Angèle aborde également plusieurs thèmes d’actualité, comme le Covid-19 avec Plus de sens ou les violences conjugales avec Tempête.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Angèle x Damso

Seul featuring de cette production, la chanson avec Damso était sans aucun doute l’un des morceaux les plus attendus par les fans. Dans Démons, les deux artistes belges parlent de leurs angoisses intérieures (telles que les idées noires) et extérieures (ceux qui veulent les voir échouer), ainsi que des difficultés à les surmonter.

“J’ai pas l’air de m’en faire, mais si vous saviez
Comment c’est dans ma tête, ça me fait vriller
L’angoisse me fait la guerre et part en fumée”

Dans son complet, le rappeur aborde avec second degré ce duo: souvent caractérisé de vulgaire, il plaisante: “Je feat avec Angèle/Pas de gros mots, radio, faut qu’on passe/Au lieu d’un ‘nique ta …’ non, non/Je dirai ‘grand bien leur fasse'”. En tant que mentor (il a aidé la chanteuse à ses débuts), il lui livre également la clé pour surmonter ses peurs: “Je rappe, je chante, je produis, j’écris pour les gens/Je sais comment faire pour tuer tes démons”.

Un nouveau clip

Morceau-clé de cet album et assurément l’un des meilleurs, ce n’est pas étonnant que la chanteuse l’ait choisi pour son nouveau clip. La séquence s’ouvre sur la jeune chanteuse, dans une fête foraine avec trois amies. Elle entre ensuite dans une attraction qui semble être une maison hantée. À l’intérieur, elle va rencontrer des doubles maléfiques qui surgissent dans ce palais de miroirs. C’est alors que Damso apparaît en allumant la lumière. La vidéo, dominée par des nuances de rouge et de noir, offre de très beaux jeux de reflets et illustre, une fois encore, la complicité entre les deux artistes: à la fin, le rappeur prend la chanteuse sous son bras.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus de musique:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)