18 artistes de reggae jamaïcain à écouter

18 artistes de reggae jamaïcain à écouter
Reporters

Depuis le jeudi 29 novembre 2018, le reggae jamaïcain est inscrit au Patrimoine Culturel immatériel de l’UNESCO. Une grande nouvelle pour la culture jamaïcaine et surtout pour tous les amateurs de reggae partout dans le monde. 

Le comité de délibération a reconnu la contribution du reggae jamaïcain à la prise de conscience internationale sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité.

18 artistes de reggae jamaïcain à écouter

Même si la musique reggae a largement dépassé les frontières de la Jamaïque, aujourd’hui ce sont les chanteurs de reggae jamaïcain que nous souhaitons mettre à l’honneur. Voici 18 artistes à (re)découvrir.

Bob Marley

Bob Marley, le plus connu des chanteurs de reggae, s’est battu toute sa vie pour la paix, l’amour et la justice.

Queen Ifrica

Le reggae jamaïcain compte aussi de grandes chanteuses comme Queen Ifrica, Etana ou Queen Omega.

Etana

Queen Omega

Damian Marley

Damian Marley, l’un des plus jeunes fils du grand Bob Marley, a réussi à trouver son propre style. Nous aimons aussi écouter les autres enfants du grand reggaeman: Ziggy, Stephen, Ki-Many, Julian…

Protoje

Au même titre que Damian Marley ou Chronixx, Protoje fait parti de la nouvelle génération de chanteurs de reggae jamaïcain.

Chronixx

Burning Spear

Dans la même génération que Bob Marley, nous avons aussi Burning Spear, Max Romeo et encore bien d’autres.

Max Romeo

Morgan Heritage

Sean Paul

Shaggy

U-Roy

Third World

Israel Vibration

Steel Pulse

Peter Tosh

Peter Tosh chantait beaucoup aux côtés de Bob Marley et Bunny Wailer.

Toots & the metals

Vous aimez la musique? Ces articles devraient aussi vous intéresser!

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)