Netflix: 8 séries sous-cotées qu’on a pourtant adorées

Netflix: 8 séries sous-cotées qu’on a pourtant adorées
© LARA SOLANKI/NETFLIX

Vous avez l’impression d’avoir fait le tour du catalogue de Netflix? Vous êtes sûrement passée à côté de ces huit séries dont on ne parle pas assez.

La Chronique des Bridgerton, The Crown, You… Netflix propose de nombreuses séries ultra-populaires qui ont convaincu la plupart des utilisateurs de la plateforme. Mais il existe un tas de productions qui passent inaperçues, à tort.

8 séries Netflix que vous devez voir!

Si vous ne savez pas quoi regarder ce soir, optez pour l’un de ces huit programmes méconnus et disponibles sur Netflix, vous n’en sortirez pas déçus!

1. Maniac

De quoi ça parle? Annie et Owen (Emma Stone et Jonah Hill) se portent volontaires pour un essai clinique. Elle pour dérober une drogue à laquelle elle est devenue accro, lui pour combattre la schizophrénie qu’on lui a diagnostiquée. Mais l’expérience, qui consiste à faire face aux traumatismes enfouis, va leur apporter bien plus que ce qu’ils sont venus chercher.

Pourquoi on l’adore? En plus de son duo ultra-attachant, incarné à merveille par Emma Stone et Jonah Hill, Maniac mélange les genres (fantasy, science-fiction, etc.) et nous plonge dans un univers différent à chaque épisode. Une série ambitieuse qui ne ressemble à aucune autre.

Découvrez notre critique complète ici.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

2. Mes premières fois

De quoi ça parle? Devi est une lycéenne américaine d’origine indienne, traumatisée par le décès de son père au point de devenir paraplégique. Après plusieurs mois en chaise roulante, elle retrouve l’usage de ses jambes. Elle décide alors que cette année scolaire sera la sienne: elle va perdre sa virginité avec le mec le plus populaire du lycée.

Pourquoi on l’adore? Sous ses apparences de série teenage, Mes premières fois aborde avec beaucoup d’humour – mais jamais sans intelligence – des thèmes importants: le deuil, la sexualité, les stéréotypes, l’acceptation de soi et des autres, etc. Une série ultra-drôle qui fait un bien fou.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

3. Poupée russe

De quoi ça parle? Nadia Vulvokov (Natasha Lyonne) est une fêtarde invétérée vivant au jour le jour. Lors de son 36e anniversaire, elle se fait renverser par un taxi et décède. Débute alors une boucle spatio-temporelle qui lui fait revivre sans fin cette soirée où elle a trouvé la mort. Pour en sortir, elle doit découvrir la raison de ce phénomène.

Pourquoi on l’adore? Après Orange is the New Black, l’actrice Natasha Lyonne se révèle stupéfiante dans la peau de Nadia, un personnage créé sur mesure pour elle. Elle nous envoûte et on se surprend à binge-watcher les huit épisodes en une soirée pour découvrir ce qui va lui arriver.

Découvrez notre critique complète ici.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Orphan Black

De quoi ça parle? Sarah Manning, jeune marginale, assiste au suicide de la détective Beth Childs, qui lui ressemble étonnamment. Après avoir volé son identité pour bénéficier de son argent, elle découvre qu’elle a plusieurs clones dans le monde: les jeunes femmes sont, malgré elles, au cœur d’une expérience scientifique et la cible d’un tueur.

Pourquoi on l’adore? Orphan Black est l’une de ces séries ultra-addictives dont il est difficile de décrocher: on entre dans l’histoire dès le premier épisode et on est toujours devant son écran à 2h du matin… L’actrice principale, Tatiana Maslany, n’y est pas pour rien: elle s’avère très convaincante dans la peau d’une quinzaine de femmes.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

5. À l’ombre des magnolias

De quoi ça parle? Serenity, Caroline du Sud (États-Unis). Maddie, Helen et Dana Sue, amies depuis toujours, tentent de concilier tant bien que mal leur vie amoureuse, familiale et professionnelle.

Pourquoi on l’adore? À l’ombre des magnolias est une série feel good comme on les aime: elle met du baume au cœur avec ses personnages attachants ainsi qu’avec son histoire sans prise de tête et un brin fleur bleue.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

6. Atypical

De quoi ça parle? Sam, un autiste de 18 ans, doit faire face aux épreuves de la vie d’adulte: entamer une relation amoureuse, choisir son université, devenir indépendant… Des changements aussi bouleversants pour lui que pour ses parents qui doivent apprendre à voir leur fils grandir et s’émanciper malgré sa différence.

Pourquoi on l’adore? Atypical dresse un portrait de l’autisme avec justesse, et pointe du doigt les épreuves que les autistes rencontrent au quotidien. On se prend d’affection pour tous les personnages très bien construits, que ce soit Sam, sa mère ou sa sœur. Feel good, la série réussit à aborder des thèmes difficiles avec une bienveillance non forcée.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

7. Ozark

De quoi ça parle? Marty Byrde, conseiller financier et père de famille vivant à Chicago, blanchit de l’argent pour le compte d’un cartel mexicain. Lorsque son partenaire le trahit, la famille Byrde déménage à Ozark, sur les rives du Missouri, pour mettre en place une nouvelle opération de blanchiment afin de rembourser ses dettes. Le tout, sans éveiller les soupçons du FBI…

Pourquoi on l’adore? En plus de son casting cinq étoiles (Jason Bateman et Laura Linney sont stupéfiants), Ozark séduit avec son esthétique ultra-léchée, son atmosphère mystérieuse, son suspens insoutenable et son intrigue de plus en plus palpitante. Au bout des trois saisons, la série tient toujours la route et on attend de pied ferme l’ultime partie.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

8. Master of None

De quoi ça parle? Dev (Aziz Ansari), un acteur de publicités âgé de 30 ans, mène une vie banale à New York: il adore manger des pâtes, sort avec ses amis, débat avec eux de sujets divers, tombe amoureux, essaie de renouer avec ses origines indiennes…

Pourquoi on l’adore? À travers le quotidien de Dev, Master of None dresse un portrait très juste de la génération Y et aborde plusieurs thèmes sociétaux: la peur de s’engager, l’homosexualité, le harcèlement sexuel, etc. Le tout, avec un humour décalé. Difficile de ne pas se reconnaître dans le personnage principal et de ne pas se sentir concernée par les épreuves auxquelles il fait face.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus d’articles sur les séries:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)