Brooklyn Affairs: 3 bonnes raisons de voir le film d’Edward Norton

Brooklyn Affairs: 3 bonnes raisons de voir le film d'Edward Norton
© Warner Bros. Ent. All Rights Reserved

Les vacances d’hiver approchent à grands pas: l’occasion de se faire une toile alors que le froid envahit les rues. À la recherche d’un chouette film? On a vu Brooklyn Affairs et on vous le recommande chaudement.

Absent depuis trois ans de nos écrans, Edward Norton est de retour avec Brooklyn Affairs, sous la double casquette de réalisateur et d’acteur. Un film policier aussi intrigant qu’émouvant. Voici 3 bonnes raisons d’aller le voir au cinéma.

1. Une intrigue haletante

New York, dans les années 1950. Lionel Essrog (Edward Norton), surnommé Brooklyn par son boss, est un détective privé souffrant du syndrome de Gilles de la Tourette. Cette maladie n’a cependant pas empêché Frank Minna (Bruce Willis) de l’engager comme enquêteur. Lorsque ce dernier se fait mystérieusement assassiner, Lionel décide de venger son ami et de retrouver les tueurs. Une enquête qui déterrera des bien sombres secrets…

Pendant 2h30, Lionel passe d’une piste à l’autre, égarant le spectateur entre complots et corruption. Le voile se lève en dernière minute, après une course effrénée pour la vérité, sans que jamais l’attention du public n’ait faibli.

2. Edward Norton, excellent

Vingt ans après sa première réalisation (Au nom d’Anna), Edward Norton passe à nouveau derrière la caméra, tout en restant devant. Il assure les deux rôles de main de maître en livrant un film rythmé, à la photographie splendide, au scénario complexe mais maîtrisé. Sa prestation est quant à elle excellente: l’acteur interprète un détective touchant et jamais énervant (ses tics sont mesurés avec justesse). Le reste du casting n’a rien à lui envier: Alec Baldwin est terrifiant en homme d’affaires boiteux, Willem Dafoe est bluffant de sincérité, tandis que Gugu Mbatha-Raw (déjà aperçue dans Black Mirror) nous convainc avec ce premier rôle important.

3. Un polar plein de tendresse

Si Brooklyn Affairs est un polar digne de ce nom, les motivations de Lionel en font une histoire très touchante. En effet, ce n’est que par amitié et admiration que le détective se lance à la recherche des assassins de Frank. Une enquête qui le mènera à Laura Rose, pour qui il continuera ses recherches sous peine de la perdre… Le public se prend ainsi directement d’affection pour les personnages et se sent donc concerné par ce qu’il se passe à l’écran, espérant un happy end sans décrocher une seconde le regard.

Brooklyn Affairs, au cinéma depuis ce 4 décembre 2019.

À la recherche d’un chouette film?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)