5 bonnes raisons de voir Rocketman, le biopic sur Elton John

5 bonnes raisons de voir Rocketman, le biopic sur Elton John
© Paramount Pictures

Réalisé par Dexter Fletcher, Rocketman revient sur l’ascension du chanteur Elton John. Après avoir conquis le public du Festival de Cannes, ce biopic est dans toutes les salles obscures du pays. Vous songez à vous faire une soirée cinéma? Voici 5 bonnes raisons de voir le film Rocketman.

Près d’un an après la sortie de Bohemian Rhapsody, le biopic sur Freddie Mercury, c’est au tour d’Elton John d’avoir droit à un film sur sa vie. Réalisé par Dexter Fletcher, Rocketman se rapproche autant du genre biopic que celui de la comédie musicale. Au rythme des tubes de la légende du rock, le film relate l’enfance de Reginald Kenneth Dwight, un jeune garçon timide à la famille brisée, qui s’épanouit grâce au piano. D’abord musicien, Reginald (interprété par Taron Egerton) voit sa vie changer en rencontrant Bernie Taupin (Jamie Bell), un jeune parolier. Il trouve alors le courage de se lancer en chanteur solo sous le nom d’Elton John. Bien interprété, juste, étincelant, entraînant… Rocketman est sans aucun doute l’un des films de l’année. Voici 5 bonnes raisons d’aller le voir au cinéma, que vous soyez fan d’Elton John ou pas.

#1 (Re)découvrir l’œuvre d’Elton John

Qui ne connaît pas Elton John? Ce nom a traversé les années et a touché toutes les générations. Mais si l’on visualise bien le visage du chanteur, ainsi que ses inévitables lunettes, il n’est pas rare que l’on ait oublié ses chansons… Rocketman nous rappelle avec justesse qu’Elton John n’est pas devenu par hasard la légende qu’il est aujourd’hui. Le film nous offre ainsi un bel aperçu de ses meilleurs tubes: Your Song, Crocodile Rock, Rocket Man, Don’t Go Breaking My Heart (avec Kiki Dee) ou encore I’m Still Standing.

#2 Des costumes éblouissants

Elton John, c’est certes de la musique. Mais aurait-elle suffi à en faire cette star mondiale? Ses différents looks, plus extravagants les uns que les autres, y ont également contribué à coup sûr! Le chanteur britannique n’a jamais donné dans la discrétion. Dès son premier tube, il a fait de ses lunettes et de ses tenues une marque de fabrique. Et ces dernières ont parfaitement été reproduites dans Rocketman, par le styliste Julian Day. Combinaison de baseball, salopettes, poulet multicolore, robe de la reine Elizabeth, combinaison orange ange-démon, costumes colorés… on en prend plein les yeux!

#3 La folie des années 70

Le film est un beau témoignage de la folie des années 70 et ses excès en tout genre: l’argent qui coule à flot, les drogues, les filles, le sexe, la célébrité démesurée, les hit-parades qui s’enchaînent… Rocketman nous rappelle à quel point le monde a pu être électrisant.

#4 La face cachée des strass et paillettes

Elton John, c’est une trentaine d’albums studios, 56 singles, plus de 300 millions de disques vendus, des centaines de concerts dans plus de 80 pays… Si le succès fut fulgurant pour le chanteur, tout ne fut pas rose pour autant. Drogue, relations toxiques, alcool, mariage raté, paranoïa, caprices… Rocketman nous dévoile la face cachée de la vie du chanteur britannique. Un portrait parfois odieux, mais surtout sincère.

#5 Taron Egerton, éblouissant

Si a priori, Taron Egerton (rendu célèbre par Kingsman) ne ressemble en aucun point à la légende du rock, l’acteur britannique réussit à se fondre dans le personnage et nous fait presque oublier qu’il n’est pas Elton John! C’est d’ailleurs lui qui chante dans la bande originale, et non le célèbre chanteur. Une prestation sincère et sensible, qui dévoile une nouvelle facette de l’acteur, jusqu’ici connu pour des rôles plus physiques.

Envie d’aller au cinéma? Suivez le guide!

Pour être au courant de toute nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)