6 trésors à découvrir dans l’Hôtel Solvay de Victor Horta

6 trésors à découvrir dans l'Hôtel Solvay de Victor Horta
Getty images

Le bijou d’Art nouveau magnifiquement bien conservé depuis trois générations par la famille Wittamer ouvre ses portes au grand public. Tout y a été conservé de manière quasi-intacte et donne l’occasion de littéralement voyager dans le temps.

Lorsqu’il réalise cet hôtel particulier entre 1895 et 1903 pour le compte d’Armand Solvay, l’un des fils de l’industriel belge, Victor Horta a non seulement carte blanche, mais jouit aussi d’un budget illimité ou presque. L’occasion pour l’un des fondateurs de l’Art nouveau de réaliser une œuvre totale. L’architecte a tout conçu: du bâtiment aux vitraux en passant par les radiateurs, les plinthes et les poignées de porte. Si aujourd’hui on parle de trésor, c’est qu’il faut rappeler que le bâtiment a été sauvé de la destruction.

Lorsque la famille Solvay part s’installer au château de la Hulpe en 1945, l’Hôtel Solvay n’est plus habité, mais intéresse des promoteurs immobiliers qui veulent y construire des appartements. Le couple Wittamer parvient à racheter le bâtiment en 1958 et y installe les ateliers de leur maison de couture Valens. Aujourd’hui, leur petit-fils, Alexandre (43 ans), continue d’entretenir ce joyau architectural.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musee Hotel Solvay (@hotelsolvay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

1. Une technologie de pointe

Conçu au tournant du 20e siècle, l’hôtel particulier situé sur l’avenue Louise présente une technologie d’avant-garde pour l’époque: la fée électricité s’incarne au travers d’une profusion d’éclairages (on dénombre pas moins de 166 points de lumière dans les espaces d’accueil), le chauffage se retrouve à tous les étages et un ingénieux système de ventilation permet de climatiser le bâtiment.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musee Hotel Solvay (@hotelsolvay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

2. Des toilettes de luxe

Victor Horta était un ardent défenseur du beau partout et pour tous (comme en témoigne sa magnifique Maison du Peuple rue Joseph Stevens à Bruxelles qui fut détruite en 1965 lors de l’implacable vague de bruxellisation). À l’Hôtel Solvay, la beauté et le luxe s’immiscent partout, même dans les toilettes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musee Hotel Solvay (@hotelsolvay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

3. Un luxe de matériaux

Outre l’utilisation de matériaux nouveaux pour l’époque comme le verre et l’acier qui permettent d’ouvrir les espaces, on peut admirer à l’Hôtel Solvay pas moins de 12 essences de bois précieux, dont beaucoup proviennent du Congo, et 23 qualités de marbres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musee Hotel Solvay (@hotelsolvay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Le vitrail de la cage d’escalier

Pour beaucoup, c’est l’endroit le plus impressionnant de l’Hôtel Solvay: l’incroyable cage d’escalier entièrement baignée de lumière naturelle, filtrée par un vitrail multicolore qui surplombe le tout.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

5. Le mobilier d’époque

Lorsque le couple Wittamer fait l’acquisition de l’Hôtel Solvay, il rachète par la même occasion tout le mobilier qui s’y trouve ainsi que d’autres meubles dessinés par Victor Horta, afin de conserver l’ambiance du lieu et de l’époque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musee Hotel Solvay (@hotelsolvay)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

6. Le tableau de Théo Van Rysselberghe

Sur le palier entre le bel-étage et le premier étage, on peut admirer la plus grande toile du peintre pointilliste Théo Van Rysselberghe, La lecture dans le parc (1902).

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus d’infos: Hôtel Solvay, 224 avenue Louise, 1050 Bruxelles. Visites uniquement sur réservation en ligne, les jeudis et samedis. Site: https://hotelsolvay.be/.

Découvrez le patrimoine belge

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)