Que faire en cas de piqûre de méduse?

Que faire en cas de piqûre de méduse?
Getty Images

En Belgique ou à l’étranger, il n’est pas rare de se baigner aux côtés des méduses. Si les espèces de méduses présentes sur les côtes belges et françaises ne présentent en général pas de danger, leurs piqûres peuvent être douloureuses. Voici comment les traiter.

En été, il n’y a pas que les guêpes et les moustiques qui nous effraient: il y a aussi les méduses! Leur piqûre provoque une douleur comparable à celle d’une décharge électrique, suivie de rougeurs, de démangeaisons, et même parfois de cloques. Les jeunes enfants peuvent également attraper de la fièvre et éprouver de graves symptômes allergiques tels que des vertiges, nausées, maux de tête, étourdissements, crampes musculaires, crampes d’estomac ou difficultés respiratoires.

Que faire en cas de piqûre de méduse?

Chez la plupart des gens, les symptômes disparaissent rapidement, à condition d’appliquer ces conseils sans trop tarder:

  • Sortez de l’eau le plus vite possible mais sans paniquer.
  • Même s’il est difficile d’y résister, essayez de ne pas y toucher. Il peut encore y avoir des filaments sur la peau qui sécrètent du venin.
  • Rincez la piqûre avec de l’eau de mer ou du vinaigre, mais jamais à l’eau douce qui ne ferait qu’empirer les symptômes.
  • Si vous observez des fragments de tentacules visibles à l’œil nu sur la piqûre, munissez-vous d’une pince à épiler et retirez-les soigneusement.
  • Disposez ensuite du sable mouillé sur la piqûre et attendez 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’il sèche complètement.
  • Raclez le sable avec une carte en plastique ou un carton rigide, cela permet de retirer les derniers fragments de méduse restés sur la peau.
  • Rincez à nouveau à l’eau saline.
  • Si la douleur persiste, appliquez une pommade antihistaminique, une crème de cortisone ou prenez un analgésique. Mieux encore, rendez visite à votre médecin.

Prévenir les piqûres de méduse

Mieux vaut toutefois prévenir que guérir: n’allez pas vous baigner si vous voyez des méduses et ne touchez pas les méduses échouées. Les tentacules peuvent encore être venimeuses, même si la méduse n’est plus vivante.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)