Endosphère: un court métrage poignant pour comprendre l’endométriose

Endosphère: un court métrage poignant pour comprendre l'endométriose
Capture d'écran YouTube

Dans leur court-métrage intitulé Endosphère, Carolina Guidotti et Annabelle Mai brisent les derniers tabous autour de l’endométriose, une maladie qui touche une femme sur 10 en âge de procréer, mais qui est encore trop méconnue et mal diagnostiquée.

Bien que l’endométriose soit de plus en plus abordée dans les médias, elle reste parfois mal comprise par l’entourage. Au travers de leur court-métrage, Carolina Guidotti et Annabelle Mai éclairent les dernières zones d’ombre autour de cette maladie gynécologique en abordant le quotidien des femmes qui en sont atteintes.

L’endométriose, c’est quoi?

Il s’agit d’une maladie gynécologique inflammatoire chronique causée par la présence de cellules de l’endomètre (le revêtement interne de l’utérus) en-dehors de l’utérus. « Elle part du bas, s’attaque sur votre utérus puis passe par vos trompes pour remonter jusqu’à votre vessie, votre côlon, vos intestins et parfois même votre appareil pulmonaire », résume la vidéo.

Chez une femme en bonne santé, l’endomètre s’épaissit en prévision d’une éventuelle grossesse à chaque cycle menstruel, sous l’effet des hormones. S’il n’y a pas de fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sang s’écoule par le vagin, ce sont les règles. Chez la femme qui a de l’endométriose, les cellules migrent en-dehors de la cavité utérine et colonisent d’autres organes de l’abdomen. Cela provoque alors des lésions, nodules ou kystes, ainsi que des réactions inflammatoires.

Comprendre l’impact réel de l’endométriose

Si pour beaucoup, le mot « endométriose » est synonyme de règles douloureuses et d’infertilité, peu de gens comprennent réellement son impact sur la vie des femmes qui sont touchées par cette maladie. Car cette dernière ne perturbe pas seulement le bien-être physique, elle « s’immisce dans vos relations sexuelles, votre vie amoureuse, votre vie professionnelle et dans votre fertilité », explique la voix off du court-métrage.

Afin de rendre compte des conséquences de cette maladie, le court métrage Endosphère donne la parole à des filles atteintes à des stades différents. On y voit cinq femmes âgées de 21 à 28 ans, qui décrivent tour à tour l’impact de la maladie sur leur vie quotidienne. Et comme cette affection n’a pas seulement d’incidence sur les femmes, mais aussi sur leur partenaire, la vidéo offre également le témoignage du petit ami de l’une de ces femmes.

Un court-métrage juste et poignant

L’intensité des douleurs, les conséquences dans la vie sexuelle, personnelle et professionnelle, le diagnostic tardif, les préjugés, la solitude, l’isolement, la dépression… En six minutes, ce court-métrage brise les tabous liés à la maladie et nous offre une vision claire et pertinente sur la maladie et ses conséquences, le tout illustré par un esthétisme fort. À voir et à partager.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)