Eaux florales et hydrolats: lesquels utiliser?

Eaux florales et hydrolats: lesquels utiliser?
Getty images

Les huiles essentielles, vous connaissez. Mais les eaux
 florales? Les unes et les autres sortent pourtant du même alambic. Et si les hydrolats sont plus faciles à utiliser, leurs effets n’en sont pas moins étonnants. 

Les eaux florales (ou plutôt les hydrolats, car il en existe de feuilles, de tiges et de racines, et même, dans le cas des conifères, de rameaux à aiguilles) sont beaucoup plus anciennes que les huiles essentielles. “Il y a 3000ans, ces eaux de soins étaient les seuls produits de distillation utilisés”, explique Magali Louis, spécialiste des plantes. “Au XXe siècle, elles ont été éclipsées par les huiles essentielles, plus faciles à conserver et à transporter, et surtout plus lucratives. Mais, à l’heure actuelle, les hydrolats opèrent un retour en force, car ils sont plus doux que les huiles essentielles et ne nécessitent pas les mêmes précautions d’usage”.

Comment obtient-on un hydrolat?

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Texte: Marie-Françoise Dispa

Ces articles pourraient également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)