L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Getty Images

Conseils et recettes pour que vos enfants apprécient les collations pauvres en sucre

Vos enfants ont toujours faim lorsque vous leur proposez un biscuit, mais devant une pomme, c’est une autre affaire. Voici 5 conseils pour leur donner envie de manger des collations à faible teneur en sucre sans vous heurter à un refus.

Astuce 1: faites-les participer à la préparation

Beaucoup d’enfants adorent cuisiner. Pour eux, c’est comme bricoler ou jouer. Emmenez-les avec vous lorsque vous faites des courses et laissez-les participer à la préparation de vos plats.

Ils s’intéresseront ainsi davantage à la nourriture, et développeront un intérêt accru pour les aliments et les nouvelles saveurs. Ils seront aussi plus enclins à goûter un plat s’ils ont participé à son élaboration. Demandez-leur d’effectuer des tâches simples et sans danger et profitez-en pour leur apprendre pourquoi il est important de manger sainement.

Astuce 2: installez une routine saine après l’école

Comme vous, vos enfants rentrent toujours à la maison avec une grande faim après une longue journée passée à l’école. Prévoyez le coup tout en installant une routine saine pour le quatre-heures. En hiver, vous pouvez varier chaque jour avec de la soupe. Pendant les mois les plus chauds, proposez-leur une salade de fruits frais plutôt qu’un cornet de glace.

Astuce 3: montrez l’exemple

C’est bien connu, les enfants ont tendance à copier les comportements des adultes. S’ils vous voient boire du soda, ils suivront certainement votre exemple. Par contre, si vous mangez une portion de fruits ou de légumes comme collation, ils feront la même chose et vous leur transmettrez ainsi une bonne habitude pour le reste de leur vie.

Astuce 4: n’abandonnez pas

Cela ne fonctionne pas tout de suite? Tenez bon et ne cédez pas à leurs caprices. Si votre enfant refuse de manger quelque chose de sain, réessayez le lendemain, le surlendemain et ainsi de suite. La recherche montre que les enfants doivent goûter une nouvelle saveur jusqu’à 10 fois avant de l’apprécier. Pour l’habituer, placez une petite quantité de l’aliment qu’il ne connaît pas encore (fruit ou légume) dans son assiette à chaque repas, accompagné d’autres produits qu’il aime.

Astuce 5: placez les collations saines dans un endroit visible

Assurez-vous toujours d’avoir un stock de collations saines à portée de main, comme des portions de fruits, des dips de légumes crus ou des noix. Si les enfants peuvent se servir librement de collations saines, il y a de fortes chances qu’ils en mangent davantage. Par exemple, déposez une petite assiette de fruits sur la table du salon ou sur le comptoir de la cuisine de façon à ce qu’ils puissent picorer pendant qu’ils jouent ou lorsqu’ils font leurs devoirs.

10 collations à faible teneur en sucre

L’école de vos enfants vous a demandé d’apporter des friandises peu sucrées lors des anniversaires? Testez notre recette de muffins à l’avoine et aux myrtilles! Ou proposez-leur une portion de fruit servie de manière ludique et originale, de façon à ce que même les enfants les plus difficiles aient envie d’y goûter.

Texte: Marieke Vereecken.

Plus d’articles santé:

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.

Contenu des partenaires