Les Belges n’ont jamais été aussi jeunes pour devenir propriétaires

Les Belges n’ont jamais été aussi jeunes pour devenir propriétaires
Getty Images

Les Belges n’ont jamais été aussi jeunes pour acheter leur premier logement. 58% des millenials (24-38 ans) deviennent en effet propriétaires avant d’avoir atteint l’âge de 27 ans. C’est ce qui ressort d’une nouvelle enquête à grande échelle réalisée par le site immobilier Immoweb.

Nés entre 1978 et 1994, les millénials se distinguent des générations précédentes sur divers aspects, et notamment au point de vue de l’immobilier. Selon une récente étude menée auprès de 8.650 Belges, les jeunes n’attendent plus aussi longtemps que leurs parents avant d’acheter leur première habitation.

Des propriétaires de plus en plus jeunes

Ainsi, 6 milléniaux sur 10 deviennent propriétaires avant d’avoir atteint l’âge de 27 ans, tandis que les personnes appartenant à la génération X (39 à 56 ans), avaient un âge moyen de 29 ans lors de leur premier achat. Les baby-boomers (52 à 72 ans), attendaient quant à eux d’avoir 30 ans en moyenne avant d’acquérir leur premier bien.

Des modèles sociaux qui changent

Selon Valentin Cogels, CEO d’Immoweb, ce rajeunissement s’explique non-seulement par l’aspect économique, mais aussi par un changement sociétal: « Emprunter de l’argent coûte moins cher qu’avant, ce qui permet l’achat d’une habitation beaucoup plus rapidement. Mais les modèles sociaux ont également changé: nous n’attendons plus d’être mariés pour cohabiter. Et étant donné que nous faisons des enfants plus tard, nous possédons plus d’argent pour l’achat d’une maison. »

D’abord une maison ou un enfant?

Si les jeunes n’attendent plus d’être mariés pour devenir propriétaires, ils n’attendent pas non plus d’avoir des enfants pour acheter, au contraire de leurs parents et grands-parents. En effet, toujours selon la même étude, seuls 12% des millenials attendent d’être parents pour acheter une maison, tandis que 58% ont acheté leur premier bien en couple sans enfants, et que 30% étaient célibataires.

Des emprunts de plus en plus élevés

L’enquête dévoile également que les jeunes acheteurs, qui possèdent peu d’économies, empruntent des sommes de plus en plus grosses pour le financement de leur premier achat. Les Belges de 24 à 38 ans ne financent en moyenne que 15% de leur achat de leur propre poche. La famille apporte généralement un soutien financier à hauteur de 7% en moyenne. Le reste est financé par un emprunt à hauteur de 77%, contre 65% pour la génération antérieure.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)