Journée internationale de l’amitié: plus de la moitié des jeunes Belges se sentent seuls

Journée internationale de l’amitié: plus de la moitié des jeunes Belges se sentent seuls
Getty Images

Ce lundi 30 juillet 2018, nous célébrons la journée internationale de l’amitié. Pourtant, la solitude touche près de la moitié des Belges. C’est ce qui ressort de l’Enquête nationale du Bonheur réalisée par l’assureur-vie NN et l’Université de Gand.

Réalisée sur un panel de 3770 personnes, l’Enquête nationale du Bonheur étudie l’impact des relations sociales sur le bonheur des Belges. L’étude a permis de constater que près de la moitié des Belges (46%) se sentent aujourd’hui parfois ou toujours seuls.

Le jeunes Belges se sentent seuls

Étonnement, ce sentiment de solitude est encore plus présent au chez les jeunes. Plus de la moitié (54,5%) des participants de 20 à 34 ans ont déclaré se sentir seuls. Chez les Belges âgés de 35 à 50 ans, ce chiffre descend à 53%. Et ce pourcentage semble continuer à diminuer avec l’âge. En effet, seuls 28,3%, des personnes de 70 ans et plus ont déclaré avoir un sentiment de solitude.

La solitude rend malheureux

Autre fait marquant: l’étude a permis de démontrer que la solitude multipliait par quatre les risques d’être malheureux. Selon Lieven Annemans, professeur en économie du bonheur à l’UGent, il est urgent d’agir: « Pour de nombreux Belges, la solitude est une dure réalité. Si près de la moitié des Belges se sentent seuls, il est du devoir de la société d’y remédier (…). Je souhaite donc appeler les pouvoirs politiques locaux, guidés par leurs présidents de partis au niveau national, à faire de ce sujet une priorité pour les prochaines élections. »

Sentiment d’appartenance

Selon la psychologue Sylvie Loumaye, il est important pour être heureux de tisser des liens et d’avoir le sentiment d’appartenir à une communauté: « Il est primordial de rester actif en fonction de son âge et de son intérêt. Cela permet de tisser des liens relationnels qui agiront comme des couches protectrices contre la solitude. Faire partie d’un mouvement de jeunesse, d’un club de sport, avoir des loisirs, faire du bénévolat… sont autant d’activités qui permettent de développer notre sentiment d’appartenance à des semblables. »

Les activités qui rendent heureux

Vous vous sentez seul(e) et vous souhaitez être plus épanoui(e)? Les auteurs de l’Étude nationale du Bonheur assurent qu’exercer ces activités au moins une fois par mois augmente directement nos chances d’être heureux:

  • Activités sociales
  • Prendre soin des autres (babysitting, bénévolat, etc.)
  • Activités culturelles
  • Activités religieuses ou spirituelles
  • Activités dans la nature

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)