C’est prouvé: la paresse est contagieuse!

C'est prouvé: la paresse est contagieuse!
Reporters / BSIP

Vous adorez passer des heures allongée sur votre canapé? Vous enchaînez les siestes et les séries? Mais il vous arrive de culpabiliser d’être quelque peu paresseuse? Ceci devrait vous aider à relativiser. Tout simplement car ce n’est pas de votre faute, mais celle de votre entourage!

Une étude a démontré que la paresse est en réalité contagieuse. En effet, les chercheurs de l’Inserm (l’Institut national de la santé et de la recherche médicale), Jean Daunizeau et Marie Devaine ont mené une enquête auprès de 56 personnes. Ils se sont intéressés à trois attitudes : la paresse, l’impatience et l’imprudence. L’objectif? Confirmer ou non que l’humain est un être influençable.

Des questions relativement simples ayant un rapport avec le risque, le temps et l’effort ont été posées aux participants. La première avait pour but de savoir si les candidats préféraient attendre trois jours pour une petite récompense ou un mois pour une grosse récompense. La deuxième voulait déterminer s’ils joueraient à la loterie pour avoir 90% de chances de gagner une petite somme ou 10% de gagner une grosse somme.

Influençables

Après avoir établi leur profil psychologique de chacun des participants, les chercheurs partageaient avec le groupe les résultats donnés par les autres personnes. Mais en réalité… ces autres personnes n’existaient pas! Il s’agissait en fait de faux résultats générés par ordinateur à partir des réponses données par le participant.

Pour la seconde étape de l’étude, les mêmes questions ont été reposées. Vous l’aurez deviné, les réponses des participants changeaient en fonction des réponses qui leur étaient données dans le but de suivre le groupe. Les chercheurs en ont donc conclu que les êtres humais, aussi bien les femmes que les hommes, étaient très influençables dans certaines situations.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)