L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Petit ventre et poignées d’amour: la cryolipolyse, ça marche?

La cryolipolise,  cette nouvelle technique miracle pour éliminer petit bedon et poignées d'amour est "le" "gros" sujets à …
La cryolipolise,  cette nouvelle technique miracle pour éliminer petit bedon et poignées d'amour est "le" "gros" sujets à la mode dans les conversations feminines. L'une a essayé, l'autre projette de le faire et la troisième connaît quelqu'un qui… Mais comment ça marche et est-ce que ça marche?

 

Comment ça marche?

En fait, le concept vient d'un curieux phénomène observé aux Etats-Unis: les enfants en surpoids qui consommaient beaucoup de glaces sur batonnet avaient les joues creuses. D'où, étude du phénomène et conclusion:  le contact prolongé d'un tissu graisseux avec le froid produit une enzyme qui dissout la graisse.

Sûr que la médecine esthétique allait s'en emparer. C'est le cas. Et, apparemment, c'est assez efficace, sans beaucoup d'effets secondaire.  

Ça se passe comment?

Pratiquée au cabinet du médecin, cette technique fait appel à une machine dotée d’une électrode qui génère du froid (jusqu’à -8°) et d’un moteur qui aspire la zone graisseuse à traiter pour la rassembler. Pendant une heure, cette masse graisseuse est soumise au froid, sans piqûre ni anesthésie. Quand le médecin libère ce tissu, celui-ci quasiment congelé, est alors massé pour revenir à l'état normal.

Pour quelles parties du corps?

On y recourt surtout pour le ventre et les poignées d'amour, zones où la méthode est la plus efficace, car la graisse y est moins fibreuse, mais aussi pour certains plis du dos, les genoux ou certaines parties des bras.

Ça fait mal?

Cette méthode non invasive est quasiment indolore sur les hanches, les poignées d'amour et les plis du dos. Par contre, la douleur peut être plus intense au moment-même au niveau du ventre.

Les semaines suivantes, on peut éprouver quelques légères démangeaisons et courbatures. Mais pas de bleus ni d'obligation de porter une gaine dans les jours qui suivent.

Si les complications sont rares, il existe tout de même des contre-indications  (hernies, personnes sous anti-coagulants etc.), raison pour laquelle sa pratique est réservée au corps médical. C’est d’ailleurs après un examen clinique que le médecin pourra juger de son indication. Si vos amas graisseux sont trop importants, il vous orientera peut-être vers d’autres solutions comme la lipoaspiration ou l’abdominoplastie.

Ça fonctionne?

Apparement oui. En une séance,  30% des tissus graisseux traités peuvent être éliminés, ce qui correspond à plusieurs mm allant parfois jusqu'à 1 à 1,5 cm.

Mais pas d'impatience; le résultat ne sera vraiment visible qu'après 8 semaines. Souvent, une séance suffit par zone, parfois, il en faudra deux.

Combien ça coûte?

La première séance: 350 à 400€ en moyenne, les suivantes généralement moins cher (200 €).

Ce qu'on en pense…

Cette méthode non invasive et réalisable au cabinet du médecin présente un bon rapport qualité-risque. Cerise sur le gâteau: elle a un caractère définitif, pour peu que l’on surveille son alimentation ensuite. En effet, la cellule graisseuse sera complètement détruite – même s’il est vrai qu'on peut en refabriquer si on mange mal – tandis qu’avec un régime, par exemple, elle diminue en taille mais ne disparaît pas et grandit donc au moindre écart alimentaire.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Contenu des partenaires