Getty images

7 règles pour se partager la route entre vélos et voitures

Vous êtes automobiliste et parfois étonné des manœuvres des cyclistes? Vous êtes cycliste et ne savez pas toujours argumenter sur vos droits? Voici les règles à connaître pour bien se partager la route.

Pour Fabian Lorent, responsable des formateurs chez Pro Velo Wallonie, le message-clé à communiquer aux cyclistes est le suivant: n’ayez pas peur de prendre votre place. “Par réflexe, certains débutants ont tendance à serrer à droite dès qu’un véhicule les suit. Or, il est important de se faire respecter en tant qu’usager faible et de veiller à sa propre sécurité”. Du côté des automobilistes, le message va dans le même sens: “L’automobiliste doit comprendre que le cycliste est un usager qui s’expose à plus de risques et il doit faire preuve d’empathie”.

1. Garder 1 mètre de distance

“Lorsqu’il le dépasse, l’automobiliste doit impérativement tenir un mètre de distance par rapport au cycliste, afin de ne pas brusquer sa conduite”. Mais cela vaut aussi pour les cyclistes qui doivent rouler à droite, certes, tout en maintenant une distance avec les voitures garées à droite, afin d’éviter une éventuelle portière qui s’ouvre. “En tant que cycliste, on peut donc être amené à occuper un peu plus de place sur la route pour des raisons de sécurité. C’est une façon d’inviter l’automobiliste à nous respecter et de lui dire: ‘Attendez, s’il vous plaît, ce n’est pas le moment opportun de me dépasser'”.

2. Garder sa droite dans une rue à sens unique limité

“Certains automobilistes trouvent qu’il est dangereux de laisser les cyclistes emprunter une voie à sens unique limité. Le “SUL” n’est pas dangereux en soi, il est autorisé par la police dès le moment où la largeur de la voirie permet le croisement entre un vélo et une auto. Le plus important, c’est qu’au moment du croisement, chacun des protagonistes garde sa droite. Si le passage est trop juste, rien n’empêche le cycliste de faire preuve d’empathie et de s’arrêter pour laisser passer la voiture, et inversement”.

3. Respecter les zones avancées

À un feu, se trouve parfois une bande délimitée par deux lignes blanches réservée aux cyclistes, la zone avancée pour cyclistes ou “ZAC”. Elle permet de rester visibles et de démarrer au feu vert en toute sécurité. “Parfois, certaines voitures empiètent sur cette zone, et il peut être tentant pour le cycliste de faire part de son mécontentement. L’expérience montre que cela mène souvent à une confrontation qui est rarement enrichissante. Mieux vaut le suggérer avec bienveillance, car la plupart du temps, il s’agit d’un oubli de la part de l’automobiliste”.

4. Ne pas stationner sur la piste cyclable

Il n’est pas autorisé pour une voiture de s’arrêter ou de stationner sur une piste cyclable! Attention toutefois de bien distinguer une piste cyclable d’un espace suggéré, où l’automobiliste a le droit de circuler et de s’arrêter. “On voit sur certaines voiries des flèches blanches appelées chevrons qui sont là pour suggérer un itinéraire au cycliste et qui rappellent à l’automobiliste qu’il y a un passage fréquent de vélos”.

5. Deux cyclistes ont-ils le droit de rouler côte à côte?

“En agglomération, deux cyclistes ont le droit de rouler côte à côte dès le moment où le croisement avec une voiture est possible. Hors agglomération, ils doivent se mettre en file indienne”. Dans un sens unique par exemple, on pourrait donc rester à deux de front. “D’ailleurs, on rencontre de plus en plus, à Bruxelles ou en Wallonie, des rues cyclables qui donnent la priorité absolue aux cyclistes et dans ce cas, l’automobiliste n’est pas en droit de dépasser”.

6. Une piste cyclable dans un sens mais pas dans l’autre, que faire?

Si elle n’est pas marquée comme obligatoire dans les deux sens, ce qu’on appelle une “piste bidirectionnelle”, le cycliste a le droit de rouler à droite sur la rue.

7. Les cyclistes ont-ils le droit de brûler certains feux?

Les automobilistes ne doivent pas s’étonner de croiser un cycliste qui brûle parfois un feu, car dans certains cas, il y est autorisé. “Ce sont les panneaux ‘cédez le passage’, des petits triangles jaunes avec un vélo à l’intérieur et une flèche qui indique le sens dans lequel le cycliste a le droit de continuer sa route indépendamment du feu”.

Je me renseigne!

Pro Velo collabore avec le ministère de la Justice. Tout citoyen qui écope d’une amende pour infraction de roulage a la possibilité de suivre une formation au lieu de payer l’amende. Mais n’attendez pas l’amende pour vous renseigner sur vos droits et devoirs. Plus d’infos: Pro VeloBike Experience.

Plus d’articles sur le vélo

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.