Peut-on payer son enfant pour une tâche ménagère?

Peut-on payer son enfant pour une tâche ménagère?
© Pexel

Les enfants rechignent à faire leurs corvées? Pour les motiver à participer davantage, on pourrait être tenté de leur donner de l’argent de poche. Bonne, ou plutôt mauvaise idée? On fait le point avec vous!

La répartition des corvées à la maison est un vrai débat dans les familles modernes: selon plusieurs études, les femmes en accompliraient encore près de 70% au sein du foyer, et souvent les plus ingrates: vaisselle, lessive, nettoyage… Face à cette charge mentale intense, il semble urgent de répartir plus équitablement les tâches entre tous les membres de la famille. Et pas uniquement l’autre partenaire: les enfants aussi sont concernés, dès qu’ils en ont l’âge et la maturité.

Mais si vous avez tenté de responsabiliser vos enfants sur la propreté de la maison, vous savez combien il est difficile de les motiver, en particulier s’ils n’ont pas l’habitude de participer. Vous avez même certainement déjà envisagé de payer vos enfants, histoire qu’ils s’impliquent davantage… Une solution qui peut certes être utilisée dans certains cas, mais pas à outrance, car vous risquez d’envoyer un mauvais message en terme d’éducation.

Payer son enfant: un principe à éviter pour les tâches quotidiennes…

Loin de nous l’idée de vous jeter la pierre, cependant, utiliser une rémunération comme “carotte” n’est pas la solution. Vous risqueriez alors de lui faire croire qu’aider quelqu’un ou faire sa part au sein de son foyer ne peut se faire qu’en échange d’une rémunération, quelle qu’elle soit. Une conviction avec laquelle votre enfant va se construire sans avoir compris – et appliqué – le concept de solidarité et d’entraide, deux valeurs jouant un rôle-clé dans notre manière de vivre en société et de construire des relations diverses: professionnelles, amicales ou encore amoureuses.

Tous les livres d’éducation positive vous le diront: proposer un salaire pour faire les corvées, comme ranger sa chambre, est à éviter. Et si c’est votre adolescent qui vous demande des sous en échange de sa participation, répondez-lui que chaque membre de la famille se doit de contribuer à la vie en communauté. Vous pouvez aussi lui poser la question dans le sens inverse: lorsque vous lui faites à manger, que vous faites le taxi pour ses activités ou repassez son t-shirt préféré, est-ce que vous lui demandez un petit quelque chose? Non, parce que c’est normal et gratuit.

… Mais pouvant être utilisé pour les plus exceptionnelles

Par contre, une récompense financière peut éventuellement être proposée pour des tâches plus exceptionnelles: tondre la pelouse, nettoyer la voiture, repeindre un mur… Pour ce genre de travaux, sentez-vous libre de proposer une petite rémunération pour lui donner le goût du travail.

Récompenser son enfant sans le payer: une bonne alternative

Vous souhaitez motiver votre enfant à faire sa part? Vous pouvez mettre en place un principe de tirelire familiale, qui sera alimentée par tous les membres de la famille qui participent ensemble et dont le montant peut être dédié, par exemple, à une sortie en famille (sortie pouvant être choisie par les enfants pour les motiver encore plus). Une bonne manière de les responsabiliser à la charge mentale.

Plus de conseils pour les parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)