Comment jouer avec un enfant en conscience?

Comment jouer avec un enfant en conscience?
© Getty Images

Vous aimeriez prendre le temps de jouer avec votre enfant mais avez l’impression de ne pas réussir à vous défaire du quotidien ni à être ancrée dans ces moments? Voici les conseils des pros pour partager une session de jeu privilégiée avec lui.

Entre le ménage, l’administratif, la préparation des repas et le smartphone qui sonne… La plupart des parents ont finalement peu de temps pour jouer avec leurs enfants. Et quand ils le font, trois parents sur quatre admettent faire autre chose en même temps, selon une étude menée par la marque de jeux “Play-Doh”. Des distractions qui peuvent détourner parents et enfants d’un moment de complicité.

Jouer avec son enfant: pourquoi c’est important?

Le jeu a un rôle essentiel dans le développement de l’enfant. Jouer lui permet d’enrichir son langage, d’exprimer ses idées, de nourrir son imaginaire, de développer sa confiance en lui, de se concentrer sur une tâche, mais aussi d’apprendre à calculer ou à affiner sa psychomotricité fine.

Ces moments passés en duo (ou plus) ont également des bienfaits d’ordre relationnel. Jouer, c’est créer – ou nourrir – la complicité entre l’enfant et le parent, l’enfant et ses frères et sœurs, mais aussi apprendre à vivre avec les autres, à faire des compromis.

5 conseils pour jouer avec un enfant sans se laisser distraire

Ne jouons pas les parents parfaits: l’idée n’est pas d’être disponible 24 heures sur 24 pour son enfant mais bien de faire du jeu un moment privilégié.

1. Programmer un court laps de temps

Selon l’étude, un parent sur deux estime ne pas avoir l’énergie nécessaire pour jouer, ou ne pas avoir assez de temps dans la journée. Mais sachez qu’il n’est pas nécessaire de prévoir un long moment pour jouer avec un enfant: dix ou quinze minutes suffisent, tant que vous lui offrez toute votre attention pendant ce laps de temps.

2. Choisir son moment

Jouer oui, mais pas n’importe quand! Évitez par exemple les moments de la journée que vous savez chargée par des tâches à faire, et privilégiez des instants où vous êtes plus facilement disponible: en rentrant de l’école, juste après le repas, juste avant d’aller au lit ou encore le samedi matin… Et rappelez-vous d’une chose: la qualité du moment prime sur la quantité.

3. Varier les jeux

Pour ne pas être tentée de faire autre chose, assurez-vous que ce moment soit agréable tant pour vous que pour votre enfant en variant les activités: colorier, construire une maison en cubes, faire un concours de grimaces, jouer à un jeu de société.

4. Couper les écrans

Accro à votre smartphone ou à la télé? Pour sortir de l’hyperconnectivité, coupez totalement les écrans ou mettez-les hors de votre portée, afin de ne pas être tentée de scroller sur les réseaux sociaux quand l’autre distribue les cartes.

5. Laisser l’enfant prendre l’initiative du jeu

Trop fatiguée pour jouer, ou en manque de motivation? Laissez votre enfant choisir le jeu: il y a fort à parier que son enthousiasme vous embarque rapidement!

Pour aller plus loin dans la réflexion

En manque d’inspiration? Grâce à ce cahier d’activités, piochez un tas d’idées inventives et amusantes pour jouer avec votre enfant! En vente au prix de 7,95€ chez First éditions.

Plus de conseils pour les jeunes et futurs parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter</strong

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)