Pollution digitale: la lumière bleue nuit-elle à notre peau?

Pollution digitale: la lumière bleue nuit-elle à notre peau?
Getty Images

La pollution, intérieure comme extérieure, a un impact important sur la peau. Avec l’apparition des nouvelles technologies, le visage est exposé à une nouvelle forme de pollution: digitale, causée par la lumière bleue des écrans.

Entre les écrans des télévisions, ceux des ordinateurs et des smartphones, nous sommes en permanence confrontées à la lumière bleue. Si celle-ci est utilisée à petite dose dans le traitement de certaines maladies cutanées, elle peut s’avérer nocive lorsque nous y sommes fortement exposées. Non seulement pour les yeux, mais aussi pour la peau.

La lumière bleue, qu’est-ce?

La lumière bleue fait partie du spectre de lumière naturelle perceptible par nos yeux. Émise par le soleil, elle l’est également par les sources de lumière artificielle et ce, de manière plus intense. Les longueurs d’onde émises par la lumière bleue peuvent alors pénétrer l’épiderme encore plus profondément que les rayons UV.

Quel danger pour la peau?

Si les dangers de la lumière bleue sur la vue sont désormais prouvés scientifiquement (dégénérescence maculaire liée à l’âge), ses effets sur la peau sont encore méconnus. La recherche scientifique a avancé et il est prouvé aujourd’hui que l’exposition excessive à la lumière bleue des écrans accélère le vieillissement cutané. Celle-ci pénètre plus profondément que les UVA nocifs dans toutes les couches de la peau et entraîne un stress oxydatif au niveau des cellules cutanées. La peau se déshydrate plus vite et vieillit prématurément.

Les effets ne sont pas visibles immédiatement. Mais ils apparaissent progressivement. Le teint devient alors terne. La lumière bleue agit également sur la pigmentation de la peau. L’exposition à la lumière bleue entraînerait l’apparition de petites tâches brunes sur la peau. En effet, la lumière bleue stimule les mélanocytes, qui produisent davantage de mélanine. Et des tâches apparaissent. D’ailleurs, le masque de grossesse ne serait pas uniquement lié à l’exposition aux UVA et UVB mais aussi à la lumière bleue.

Comment protéger la peau de la lumière bleue?

Pour contrer ces méfaits de la lumière bleue, on peut dans un premier temps commencer par baisser au maximum la lumière des écrans de smartphones, tablettes et ordinateurs. Ensuite, on peut appliquer quotidiennement un crème solaire sous le maquillage. Attention dans ce cas à utiliser une crème SPF 50 pour être certaine d’être protégée tout au long de la journée.

Mais depuis peu, les marques de cosmétique s’intéressent au problème et proposent des soins anti-lumière bleue. Pour lutter contre ce phénomène d’oxydation, elles misent tout logiquement sur des anti-oxydants. À l’instar de la marque Sisley, qui vient de lancer SisleYouth Anti-Pollution, un soin destiné aux femmes comme aux hommes.

Prix: 149 euros. 

« Avec l’apparition des nouvelles technologies, le visage est exposé à une nouvelle forme de pollution, celle du digital, causée par la lumière bleue des écrans », explique l’enseigne. « Pour offrir à la peau une action anti-pollution complète, SisleYouth voit son pouvoir anti-oxydant renforcé pour protéger efficacement la peau. »  On retrouve ainsi des extraits de graines de sarrasin Bio, des extraits de feuilles de Ginko Biloba, des extraits de pois et un dérivé de Vitamine E.

D’autres produits qui font écran à la lumière bleue

1 Garancia – Ma Vap’ Bien Aimée

Cette brume aide à matifier, et protège votre peau de la pollution mais aussi des dégâts causés par la lumière bleue. Prix: 21,60 euros.

2 Uriage – Age Protect

Cette crème onctueuse agit simultanément sur les signes de l’âge et sur les agressions quotidiennes que subit la peau: lumière bleue, UV, pollution, stress, fatigue… Prix: 29,90 euros.

3 Patyka – Sérum Antioxydant perfecteur

Un soin ultra-concentré en acide hyaluronique pur et végétal qui affine le grain de peau. Prix: 19,90 euros.

Plus d’articles beauté? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)