La culotte de règles, la solution écologique et économique

La culotte de règles, la solution écologique et économique

Les produits chimiques que contiennent les tampons et serviettes hygiéniques peuvent être nocifs pour le corps. Si beaucoup de femmes ont adopté la cup menstruelle, pourquoi ne pas tenter la culotte de règles? Une solution écologique et économique. 

À l’heure où une prise de conscience se fait quant aux composants des protections hygiéniques pouvant être nocifs pour le corps, les femmes s’intéressent aux solutions plus sûres, écologiques mais aussi économiques. Si la cup menstruelle a déjà séduit nombre d’entre nous, une autre alternative pourrait en conquérir plus d’une: la culotte de règles.

Une nouvelle génération de protections

La culotte menstruelle, initiée par la marque Thinx aux États-Unis, consiste en un slip présentant plusieurs couches de tissu anti-fuite et anti-odeur au niveau de l’entre-jambe, permettant d’absorber les règles à l’instar d’une serviette hygiénique. Et ce, tout en restant fin: moins de 2mm d’épaisseur en moyenne.

Il suffirait de posséder quatre (au minimum) de ces sous-vêtements lavables et réutilisables pour couvrir un cycle, et permettant dès lors aux femmes de se passer de protections hygiéniques supplémentaires (sauf en cas de règles fortement abondantes). À titre informatif, une culotte classique absorbe l’équivalent d’un tampon, et entre trois et cinq tampons pour les versions pour les flux importants.

De nombreux avantages

En plus de son aspect écologique, la culotte périodique s’avère également économique. Comptez une trentaine d’euros pour une culotte de règles réutilisable, contre cinq euros en moyenne pour une boîte de 22 tampons jetables. Elle est aussi pratique: l’objectif étant de ne pas avoir à changer de slip de règles pendant la journée, ou en tout cas durant 12 heures.

La culotte périodique est surtout un moyen d’éviter les composants nocifs que l’on retrouve dans les protections hygiéniques classiques. Attention de les choisir sans nanoparticules d’argent ou de cuivre, qui servent d’anti-bactérien et d’anti-odeur et qui sont suspectés d’avoir des effets inflammatoires, respiratoires, cardiovasculaires ou encore neurologiques.

Comment l’entretenir?

Selon les utilisatrices, les culottes de règles ne présentent aucun souci d’hygiène. Il suffit de rincer à l’eau froide le slip après utilisation, et de le faire tourner en machine à 30°.

Où s’en procurer?

Essentiellement en ligne. Il existe plusieurs marques françaises, comme FEMPO et Saforelle, qui en proposent. Toutes ces enseignes mettent en vente le même produit mais dans des versions diverses et variées pour répondre à tous les besoins et envies.

Découvrez le témoignage de la blogueuse Coline

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)