Changer de colo à la maison, mode d’emploi

Changer de colo à la maison, mode d'emploi
Illuminer un châtain tristounet, se métamorphoser en brunette piquante ou en blonde solaire? Tout est possible à condition de suivre quelques règles élémentaires et de choisir les bons soins. Mode d'emploi pour changer un peu, beaucoup ou complètement!

Je veux foncer mes cheveux

Sur cheveux naturels

Presque tout est possible! On peut foncer jusqu'à 3 tons tout en assurant une couverture de 100% des cheveux blancs, à condition de choisir une coloration de type "permanente". A vous un joli châtain si vous êtes blond foncé!

Mise en garde Avec l'accumulation de colorations, les cheveux "charbonnent" et leur couleur n'a plus rien de naturel.

Sur cheveux déjà (dé)colorés

C'est possible à condition de rester dans une même "famille"de reflets (exemple: "les cuivrés").

Mise en garde Ne s'improvise pas coloriste qui veut! Vouloir passer d'un châtain clair doré à un châtain cuivré donnera une couleur loin de celle promise sur l'emballage! Pour repartir sur de nouvelles bases, mieux vaut procéder à un gommage en salon.

Je veux éclaircir mes cheveux

Sur cheveux naturels

Il est possible d'éclaircir d'un seul ton grâce aux colorations dites "ton sur ton" (mais qui ne couvrent que jusqu'à 70 % des cheveux blancs) ou jusqu'à 2,5 tons (grand maximum) moyennant une coloration permanente (qui couvre jusqu'à 100 % des cheveux blancs).

Mise en garde Au-delà de 2,5 tons, il faut opter pour des produits "ultra-éclaircissants" mais qui ne couvrent pas 100 % des cheveux blancs.

Sur cheveux déjà (dé)colorés

Pour éclaircir d'un ton, une coloration ton sur ton ou permanente suffit (en fonction du pourcentage de cheveux blancs à couvrir).

Mise en garde Pour éclaircir de plus d'un ton, mieux vaut passer par la case "coiffeur".

Les secrets d'une couleur réussie

  • Eviter les colorations excessives. Une fois sur deux, on ne colore que les repousses au risque de voir sa couleur "charbonner" (saturer)… Effet artificiel garanti!
  • Eviter les balayages à répétition ou, du moins, ne faire retoucher que les racines et non les longueurs dans leur intégralité au risque de finir avec du "crin" sur la tête.
  • Eviter les brushings et fers trop chauds. A la longue, ils agressent les cheveux, les fragilisent et les rendent poreux. Résultat: une "fuite" des pigments de la coloration à chaque shampooing et des cheveux qui ternissent rapidement.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)