15 huiles souveraines pour la peau, les cheveux, la santé

15 huiles souveraines pour la peau, les cheveux, la santé
Huile d'amande, d'argan, de noisette, de nigelle, d'avocat…  Toutes ont d'énormes vertus, que ce soit  pour la peau, pour la santé, pour les cheveux. Et on en trouve de plus en plus dans les commerces spécialisés.  Vous êtes devant le rayon, laquelle choisir? 

Arnica, avocat, bourrache, argan… Beaucoup de ces huiles sont maintenant disponibles et vous êtes tenté(e)? On vous aide à y voir plus clair!

Huile d'abricot

Peau + Cheveux

L'huile de noyaux d'abricot donne bonne mine, elle est d'ailleurs excellente pour favoriser le bronzage. Riche en vitamine A et acide linoléique, on peut l'utiliser comme huile de massage. Avantages: elle pénètre bien dans la peau et en plus, elle a une odeur agréable. Une valeur sûre de la salle de bains. Elle est bien tolérée et convient parfaitement au démaquillage.

Huile d'amande douce

Peau + Cheveux

Le bon choix qui conviendra à toute la famille, sauf aux peaux grasses car elle est légèrement comédogène. Comme son nom l'indique, c'est l'amie des peaux sensibles, des bébés, des femmes enceintes… On peut aussi l'utiliser comme démaquillant. Son parfum très discret est apprécié aussi par celles qui préfèrent les odeurs subtiles.

Huile d'argan

huile peau

Peau + Cheveux + Alimentation

Issue de l'arganier qui ne pousse qu'au Maroc, l'huile d'argan restaure le film lipidique et, riche en antioxydants, constitue un très bon soin anti-rides à la texture fine. On peut aussi l'appliquer avant une balade par grand froid en hiver, car elle protège la peau; c'est une bonne alternative à la cold cream!

  • Dans l'alimentation, l'huile d'argan a un goût de noisette très agréable. Elle ne doit pas être chauffée (ce serait dommage) mais peut servir à assaisonner les salades par exemple.

Huile d'arnica

Peau

Cette huile s'obtient par macération. On la recommande particulièrement pour soigner les douleurs musculaires ou les bleus, et pour favoriser la circulation.

 

Huile d'avocat

Peau + Cheveux + Alimentation

Voilà un fruit, chouchou des nutritionnistes et des cosmétologues. Riche en vitamines et en acides gras complexes, c'est une star incontestable de l'alimentation saine. Son huile un peu visqueuse est utilisée à la fois dans l'alimentation mais aussi pour la peau qu'elle raffermit et hydrate en profondeur. Elle fait merveille aussi sur les cheveux secs et cassants et aide aussi à prévenir les vergetures

  • A tester: on peut aussi utiliser le fruit tel quel, par exemple pour se faire un masque.

Huile de bourrache

Peau + Cheveux + Alimentation

Très riche en vitamines A, D, E, K , elle est recommandée pour parer aux coups de vieux ou pour soigner une peau très sèche ou atopique. On peut la consommer sous forme de compléments alimentaires (disponibles en pharmacie) mais aussi l'appliquer directement sur le visage.

Huile de Calophylle

Peau

Issue des fruits d'un arbre de Madagascar, cette huile très aromatique est utilisée pour soulager les douleurs musculaires et les troubles circulatoires. On peut aussi l'utiliser en huile de massage pour drainer la lymphe, décongestionner le ventre ou prévenir la couperose.

Huile de carotte

Peau + Cheveux

Le macérat huileux de carotte prépare la peau au bronzage et atténue les rougeurs après une exposition au soleil. Sa richesse en provitamine A en fait une huile idéale pour donner bonne mine.

Huile de Nigelle

Huile de nigelle

Cheveux + Alimentation

Extraite des graines de cumin égyptien cette huile est peu connue. Pourtant, elle est très bénéfique à plusieurs niveaux: elle calme les peaux irritées, freine la chute des cheveux, stimule les défenses immunitaires et soulage les rhumatismes. On peut l'utiliser en massage, en complément alimentaire, et même carrément en mélange à d'autres huiles dans les salades.

Huile de carthame

Alimentation

On la recommande pour traiter les troubles biliaires et pour lutter contre le cholestérol. Certains nutritionnistes conseillent par exemple de l'utiliser pour faire la mayonnaise. Par contre, elle n'est pas appropriée pour un usage externe.

Huile de germe de blé

Peau + Alimentation

Cette huile riche en vitamine E antioxydante est généralement recommandée pour préserver la peau des effets du temps. On la consomme sous forme de gélules (complément alimentaire), mais aussi en cosmétique car elle a un pouvoir régénérant sur la peau et permet de prévenir les vergetures (des femmes enceintes, par exemple).

Huile de jojoba

Peau + Cheveux

Issue d'un arbrisseau d'Amérique du Sud, cette huile est l'amie des peaux grasses car elle équilibre son acidité et a une action anti-acné. Elle sert aussi à traiter les cheveux gras et à réparer les cheveux secs et cassants.

Huile de macadamia

Peau

C'est une huile polyvalente qui convient bien aux adultes. Son odeur est discrète et elle pénètre bien dans la peau. Elle contient de l'acide palmitoléique antioxydant pour la peau, ce qui lui donne des propriétés anti-âge. Comme l'huile de noisette, elle convient très bien au massage.

Huile de millepertuis

Peau

Le macérât huileux de millepertuis est idéal pour réparer les dégâts en cas de coup de soleil, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et décongestionnantes. Mais il faut veiller à ne plus s'exposer après application car elle est photo-sensibilisante.

Huile de noisette

Peau + Cheveux + Alimentation

Cette huile est idéale pour le massage car elle pénètre bien et ne laisse pas de film gras sur la peau. Elle convient bien aux peaux fragiles et sensibles qui rougissent facilement. Très riche en acides gras essentiels, elle fait aussi merveille en cuisine, avec des salades.

Huile d'onagre

Peau + Alimentation

Cette huile précieuse, riche en acide linoléique, est recommandée en complément alimentaire ou sur la peau pour ses vertus anti-vieillissement, particulièrement à la ménopause. Elle fait merveille pour préserver la santé des ongles et l'éclat des cheveux. On la recommande aussi contre les règles douloureuses.

Huile de rose musquée

Peau + Cheveaux + Alimentation

Riche en oméga 3 et en composants favorisant la régénération et la souplesse des cellules, cette huile fait merveille contre les vergetures et les rides! On peut l'utiliser comme crème de jour et de nuit car elle pénètre très facilement, par exemple en alternance avec l'huile de noyaux d'abricot. On peut aussi la consommer sous forme de complément alimentaire pour préserver la jeunesse de sa peau.

4 conseils au moment du choix

  1. Optez pour des huiles de première pression à froid, dont la teneur en acides gras essentiels et en vitamines a été préservée. Si c'est possible, choisissez une version bio.
  2. Il n’y a pas vraiment de différence entre une huile végétale destinée à l'usage culinaire et celle orientée cosmétique. Par contre, les huiles présentées comme cosmétiques sont le plus souvent désodorisées pour être plus agréables à l’utilisation.
  3. Enfin, il ne faut pas confondre les huiles végétales obtenues par pression ou macération avec les huiles essentielles qui sont des essences obtenues par distillation à la vapeur d'eau.
  4. Achetez-les plutôt en petits flacons car les huiles n'apprécient pas la longue conservation. Une fois ouverte, il faut garder la bouteille au frigo ou en tout cas à l'abri de la chaleur et de la lumière.

Pour aller plus loin

Huiles vététales, source de santé, perles de beauté, D. Baudoux, J.Kaibeck, A.F Malotaux, éd. Inspir, 3 €.

Le blog www.lessentieldejulien.com , où le sympathique Julien Kaibeck (expert en cosmétique naturelle) explique en vidéo comment se servir des huiles végétales. Merci à lui pour sa contribution à cet article.

Atelier "Slow cosmétique" avec Julien Kaibeck

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)