La sentence est tombée pour Harvey Weinstein

La sentence est tombée pour Harvey Weinstein
Reporters / DPA

Le verdict est tombé, Harvey Weinstein, l’ex-magnat d’Hollywood, écope de 23 ans de prison. Un signal fort!

Le 24 février dernier, l’homme fort d’Hollywood était reconnu coupable d’agressions sexuelles et de viols, il risquait jusqu’à 29 ans d’emprisonnement, ce sera finalement 23 ans.

23 ans et non 5 ans comme demandé par ses avocats

Le procès d’Harvey Weinstein aura duré trois semaines. Trois semaines durant lesquelles les victimes se sont succédées à la barre, des moments éprouvants pour toutes les femmes qui ont osé s’attaquer à ce producteur. Mais des femmes qui ont eu raison! Leur courage a payé puisque l’homme écope de 23 ans de prison. Ses avocats avaient demandé le minimum légal, c’est-à-dire 5 ans, mais il n’en est rien. Ces derniers avaient également demandé de ne pas dépasser les 29 ans d’emprisonnement, en raison de son âge (67 ans), mais aussi de sa situation. Les avocats d’Harvey Weinstein avaient indiqué que l’homme avait perdu sa femme en octobre 2017, mais aussi sa société (The Weinstein Compagny) et qu’il était soumis, tous les jours, à des « manifestations d’hostilité constantes ». Et enfin, qu’il a de jeunes enfants (6 et 9 ans). Malgré cette défense, l’homme prend 18 ans de plus que ce qu’avaient espéré ses avocats! Soulagement. Il y a donc bien une justice.

Il fera appel

Les avocats ont précisé qu’ils comptaient faire appel de cette décision. Cela n’empêchera pas l’homme d’entamer sa détention…

Il n’est pas au bout de ses peines

Ce procès se tenait à New York, mais le magnat d’Hollywood doit répondre d’une seconde inculpation, concernant deux agressions sexuelles, à Los Angeles cette fois. Ces accusations pourraient mener à un second procès et alourdir sa peine de prison.

Plus de 80 accusations

Le 24 février dernier, à la fin du procès, Harvey Weinstein est reconnu coupable d’agressions sexuelles et de viols. Au total, c’est plus de 80 femmes qui ont accusé l’homme d’agression ou de harcèlement sexuel.

Retour sur l’affaire

Tout commence en octobre 2017 où de nombreuses femmes témoignent dans une publication parue dans le New York Times, où elles accusent le producteur de harcèlement sexuel, le tout durant près de trente ans. L’article va même plus loin et révèle que des accords financiers ont été pris avec certaines femmes pour qu’elles se taisent. Suite à cette publication, d’autres femmes ont emboîté le pas. C’est ainsi qu’est né le mouvement #MeToo.

Ces articles devraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)