De plus en plus d’araignées exotiques arrivent en Belgique via le port d’Anvers

De plus en plus d'araignées exotiques arrivent en Belgique via le port d'Anvers
Getty Images

Le simple fait d’apercevoir une araignée ramper sur le sol de votre salon vous donne des sueurs froides? Alors ce qui suit risque de vous affoler. Selon les experts, les araignées exotiques, potentiellement mortelles, seraient de plus en plus nombreuses à débarquer en Belgique via le port d’Anvers.

Ce sont nos confrères de 7sur7 qui ont relayé l’information ce mercredi matin: il n’y a jamais eu autant d’araignées exotiques – veuves noires, tarentules, araignées-bananes – sur le territoire belge que cette année. Ces dernières voyagent en bateau et accèdent à nos terres par les ports. Les experts tirent la sonnette d’alarme.

Les transports maritimes en cause

Koen van Keer, responsable politique Nature Point Anvers (NAS), est actuellement en train d’effectuer des recherches sur la présence des araignées exotiques en Belgique. Les autorités du port d’Anvers ont en effet remarqué une augmentation de la présence d’araignées potentiellement mortelles sur le port. « Tout passe par les ports », explique le spécialiste. « Et notre régime de biosécurité n’en est encore qu’à ses balbutiements », déplore-t-il.

Les espèces les plus courantes

Les deux espèces les plus souvent signalées sont la veuve noire, une araignée originaire d’Amérique du Nord facilement reconnaissable grâce au dessin en forme de sablier rouge vif qui se situe sur son abdomen, et l’araignée-banane, une espèce que l’on retrouve dans les plantations de bananes, et qui provient principalement d’Amérique latine.

Quels risques court-on?

Bien que non-agressive, la veuve noire est connue pour sa dangerosité. En effet, la toxine contenue dans son venin est quinze fois plus toxique que celui du serpent à sonnettes. Heureusement, il n’est injecté qu’en très petite quantité. Une morsure peut provoquer des troubles comme des maux de tête, des spasmes musculaires, des nausées, etc. Des symptômes impressionnants dont l’issue reste toutefois très rarement mortelle.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by jlbphoto (@j_l_b_photo) on

Quant à l’araignée-banane, elle est réputée comme étant « la plus venimeuse de toutes les araignées ». En effet, 0,05 mg de son venin suffit à tuer un homme de 80 kilogrammes. Mais en réalité, il est extrêmement rare qu’une telle quantité soit injectée en cas de morsure défensive. Bien que cette dernière soit parfois douloureuse, elle est donc rarement mortelle pour les humains.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Alison Grace (@alison_gratia) on

La création d’un numéro d’urgence

Mortelle ou pas, il n’en reste pas moins que nous n’avons pas spécialement envie de nous retrouver face à ces petites bestioles exotiques. Si les autorités n’agissent pas rapidement, elles auront le temps de pondre et de se multiplier. Inutile de céder à la panique: il y a de fortes chances que ces espèces exotiques ne survivent pas sur notre territoire à cause de notre climat. Koen Van Keer appelle à la création d’un numéro d’appel d’urgence pour freiner cette prolifération. « Tous les dockers qui découvrent une araignée exotique devraient le signaler », affirme-t-il. Mais pour l’instant, aucun dispositif de ce genre n’est à l’ordre du jour.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)