Bonne nouvelle: vous pouvez désormais effacer un message que vous regrettez sur Messenger

Bonne nouvelle: vous pouvez désormais effacer un message que vous regrettez sur Messenger
Getty Images

Vous avez envoyé un message que vous regrettez sur Messenger? Vous avez envoyé le mauvais émoji? Vous vous êtes trompée de destinataire? Bonne nouvelle: Facebook permet désormais d’effacer un message de façon permanente sur l’application dans les dix minutes suivant son envoi.

Ne vous est-il jamais arrivé d’envoyer un message à la mauvaise personne ou d’appuyer trop vite sur la touche « envoyer » de Messenger? Bonne nouvelle pour les plus distraites ou pour les indécises: l’application de messagerie instantanée autorise désormais la suppression d’un texte, et ce, jusqu’à dix minutes après que celui-ci ait été envoyé.

Supprimer un message de façon permanente

Deux choix s’offrent à vous: vous pouvez soit supprimer le message pour vous uniquement – auquel cas vous ne verrez plus ce message de votre côté, mais les autres membres de la discussion pourront toujours le voir, soit supprimer le message pour tout le monde – auquel cas personne ne pourra voir le message que vous avez supprimé. Cependant, une petite phrase informera vos destinataires que vous avez effacé un message.

Comment supprimer un message envoyé sur Messenger?

  • Sur l’ordinateur: pour supprimer un message envoyé depuis votre ordinateur, cliquez sur les trois petits points qui s’affichent à gauche de votre message lorsque vous le survolez avec votre souris. Cliquez ensuite sur « supprimer », et sélectionnez l’option de votre choix.
  • Sur votre smartphone: appuyez longuement sur le message, l’option « supprimer » s’affichera en-dessous de votre écran. Sélectionnez l’option de votre choix.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)