Publicité ciblée: Facebook et Google, ont-ils accès au micro de notre smartphone?

Publicité ciblée: Facebook et Google, ont-ils accès au micro de notre smartphone?
iStock

Avez-vous déjà vécu cette situation en ce qui concerne la publicité ciblée: vous discutez d’un voyage magnifique avec un super hôtel. Pendant la conversation, vous faites un petit tour sur le réseau social Facebook et vous y voyez une pub pour ce même hôtel. Est-ce un hasard? Facebook et Google ont-ils accès au micro de notre smartphone pour faire de la pub?

Témoignage de 2 situations vécues

Un jour, j’étais à la salle de sport en train de m’entraîner, le téléphone en poche, et un ami m’explique qu’il a besoin de nouvelles baskets. Il veut des baskets Under Armour noirs et jaunes. Une description bien précise de ce qu’il souhaite. Même pas 5 minutes après avoir eu cette conversation, en surfant sur Facebook je vois cette paire de baskets sur le réseau social. Et pourtant, jamais je n’ai fait de recherches sur des baskets de couleur jaune. Un hasard? Difficile à dire.

À un tout autre moment, j’ai eu la même expérience, mais cette fois-ci avec Google. Je suis avec mon beau-frère, nous rêvons d’un long week-end en famille. Où pourrions-nous aller pour être sûr d’avoir du soleil. On s’est mis d’accord sur Tenerife. C’est à ce moment que je lui pose la question: « Tenerife, mais c’est à combien d’heures de vol? ». Comme on ne le savait pas, nous cherchons sur Google. Alors je prends mon smartphone, j’ouvre l’application Google et je commence à taper. Après avoir mis ‘avion’ dans la barre de recherche, le moteur de recherche me propose directement ‘avion Tenerife heure de vol’. Incroyable et là, je dis directement à mon beau-frère « Google nous écoute ». Et si c’était vrai?

Facebook et Google nous écoutent-ils?

Nous savons déjà que Facebook scanne nos conversations privées pour nous proposer de la publicité ciblée, mais qu’en est-il du micro de notre smartphone?

Une étude réalisée par Northeastern University de Boston a vérifié 17.000 applications dans le but de vérifier si on pouvait nous espionner via le micro de notre téléphone. Après vérification de ces milliers d’applications, les chercheurs n’ont trouvé aucune piste audio enregistrée. Nous pouvons donc affirmer que Facebook et Google ne nous écoutent pas. Mais comment sont-ils au courant? La faute pourrait tout simplement venir de nous: ce que nous disons oralement, ne l’avons-nous pas mis par écrit auparavant? Messenger, WhatsApp, un sujet recherché par beaucoup de monde sur Google… il est possible que pour faire de la publicité ciblée, une application a scanné l’une de ces conversations.

Ces sujets pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)