Dans une lettre bouleversante, Laurence Boccolini explique son absence aux obsèques de Maurane

Dans une lettre bouleversante, Laurence Boccolini explique son absence aux obsèques de Maurane
Instagram/@lolobocco

Les funérailles de la chanteuse belge Maurane ont eu lieu ce jeudi, à Bruxelles. De nombreuses personnes, dont plusieurs célébrités, étaient présentes pour cet ultime adieu à l’artiste. Laurence Boccolini, très proche de Maurane, a expliqué son absence dans une lettre bouleversante. 

« Je ne serai pas aujourd’hui à Bruxelles… Je ne peux pas ou… je ne veux pas. Non, je ne veux pas… Voilà », débute Laurence Boccolini dans une lettre déchirante. La présentatrice de TF1 n’a pas eu la force d’assister aux funérailles de son amie « Mô », comme elle la surnomme. « Je relis sans cesse nos messages et je n’arrive pas à me convaincre qu’il n’y en aura plus jamais d’autres… », poursuit-elle dans ce message filmé et accompagné de la chanson « Everybody Hurts » (« Tout le monde souffre », en anglais) du groupe « R.E.M, partagé sur Instagram quelques heures avant la cérémonie.

Ma Mô, Mon ange aux yeux fermés… Je suis inconsolable…💔

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

« Mon cœur est lourd. Ton cœur l’était aussi »

Bouleversée, Laurence Boccolini continue: « que je ne t’entendrai plus jamais rire en me disant : ‘Alors ça! Je veux bien l’entendre’ quand je te promettais un jour de te chanter ma chanson préférée ‘Les yeux fermés’!!! ». Et de poursuivre: « mon cœur est lourd. Ton cœur l’était aussi parfois… Souvent… Malgré le sourire… Parfois aucune musique, aucun amour, aussi beau qu’il soit, ne peut guérir la blessure immense qui est en nous. La vie m’a donné un peu de ton rire et de ton affection. Ce fut un cadeau extraordinaire. Je te garde en mon cœur à jamais. À jamais… À jamais… »

Inconsolable

« Je t’aime ma Mô… Aujourd’hui, ne crains rien, ceux qui t’aiment seront là, pour toi, près de toi. Toi tu as rejoint l’univers, le ciel, les étoiles, le soleil… Éternellement belle et vivante en mon cœur », a conclu Laurence Boccolini, qui se dit « inconsolable ».

Ma "Mo"…. Je t'aime

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

Maurane nous a quittés à l’âge de 57 ans. Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)