Atteinte d’un cancer, Olivia Newton-John prend chaque jour comme une bénédiction

Atteinte d'un cancer, Olivia Newton-John prend chaque jour comme une bénédiction
Getty Images

Âgée de 70 ans, l’actrice de Grease se bat actuellement contre un cancer du sein de stade 4. Bien qu’on lui donne peu de chance de survie, elle refuse de savoir combien de temps il lui reste.

Lors d’une interview pour l’émission australienne 60 minutes, l’actrice s’est confiée sur ce cancer du sein qui revient la hanter pour la troisième fois.

Je pense que l’esprit joue un grand rôle dans le processus de guérison 

Olivia Newton-John est persuadée du pouvoir que l’esprit exerce sur la guérison de personnes atteintes d’une grave maladie. « Quand on vous diagnostique un cancer ou une maladie terrifiante, on vous donne soudain une date limite. Si vous croyez aux chiffres, vous ferez en sorte qu’ils deviennent réalité »Voilà pourquoi, elle a décidé de ne rien savoir. Celle qui incarnait Sandy Olsson dans Grease a déjà subi une mastectomie dans les années 90, avant de rechuter une nouvelle fois en 2013 puis en 2018.

Elle se considère « chanceuse » d’avoir vécu trois cancers et d’être encore là aujourd’hui. La star explique: « Il y a eu des moments où j’ai cru que je ne marcherais plus jamais. Mais j’étais déterminée à le faire. Maintenant, je me sens de nouveau en pleine forme »Elle compte, comme depuis le début de son combat, rester positive et aller de l’avant. L’actrice alterne médecine conventionnelle avec méditation et de la marijuana cultivée par son mari dans leur jardin. Décidée à ne pas dire son dernier mot, elle continue de récolter des fonds pour son établissement Olivia Newton-John Cancer and Welness Centre. 

Envie d’en savoir plus sur vos stars préférées?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)