Vivaces: c’est le moment de les diviser!

Vivaces: c'est le moment de les diviser!

Divisez une plante consiste à trancher dans les racines pour en faire plusieurs plantes. C’est bon pour la vigueur de la plante et c’est génial pour le portefeuille!

La division qui consiste à séparer les racines d’une plantes pour en faire plusieurs, se fait généralement au printemps. Cela vaut pour la plupart des fleurs vivaces mais aussi pour de nombreux buissons et aromatiques. Le thym, l’estragon et la sauge adorent ça!

Pourquoi diviser?

  • La première, c’est de faire plusieurs plantes avec une seule. Et pour certaines, comme les hostas, on peut faire des miracles:  jusqu’à 40 ou 50 avec une seule plante…
  • C’est régénérant pour de nombreuses plantes car  la division régénère les touffes anciennes qui s’épuisent.
  • Cela démultiplie la durée de vie de certaines plantes de courte durée de vie comme les primevères ou les delphiniums.
  • Cela canalise les plantes les plus vigoureuses qui s’étouffent parfois sous leurs propres pousses comme les hémérocalles, les asters, les grands phlox et la plupart des graminées.

On fait comment?

1. La division classique: on déterre la plante-mère

• Rabattez (couper court) les tiges et les feuilles séchées puis déterrez la touffe de racines à la fourche-bêche.

• Divisez-la en plusieurs éclats avec une bêche tranchante, un couteau si la touffe est serrée ou à la main si les racines se défont facilement.

• Eliminez ensuite les parties centrales épuisées et celles qui sont abimées pour conserver les plus beaux éclats.

Conseil: Replantez les plantes de préférence à un autre endroit car la plante a épuisé les réserves du sol.

2. La division pour paresseuses: on ne déterre qu’un morceau

La division en déterrant l’ensemble de la touffe vaut pour les plantes les plus fragiles comme la pivoine. Mais, la plupart du temps, si vous avez seulement besoin de quelques plants en plus ou si vous voulez alléger la plante, pas besoin de déterrer la plante mère. Il suffit d’avoir une bonne bêche et de trancher un morceau.

• Rebouchez ensuite le trou que vous avez fait avec de la terre et arrosez la souche mère; elle n’y aura rien vu.

• Et plantez les morceaux prélevés où vous voulez.

Conseil:  Prélevez plutôt à l’arrière de la plante pour que le trou ne soit pas trop visible à la floraison prochaine.

3 conseils pour une bonne reprise

1. Essayez de laisser 3 à 5 bourgeons par morceau à replanter. Sinon, vous devrez attendre plusieurs années avant d’avoir des fleurs en abondance.

2. Mettez en terre en veillant à ce que les bourgeons ne soient pas enterrés à plus de 5 cm de profondeur.

3. Arrosez bien les plants nouvellement plantés et recouvrez d’un bon paillis pour les protéger du gel.

Plus d’astuces pour les vivaces

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)