Barbecue sur le balcon: à faire et à ne pas faire!

Barbecue sur le balcon: à faire et à ne pas faire!
Getty images

A-t-on le droit de griller quelques saucisses sur sa terrasse? Si oui, y a-t-il des règles spécifiques à respecter? On vous explique les choses à faire et à ne pas faire pour réussir un barbecue sur un balcon.

Vous avez un petit balcon et une grande envie de brochettes et d’halloumi grillés? Les deux ne sont pas inconciliables. Il vous suffit de vérifier quelques règles de sécurité et d’une bonne dose de bon sens pour ne pas vous mettre le feu aux poudres!

Ce que dit la loi

Il n’y a pas une législation propre aux barbecues sur les balcons. Vous devez vous référer à chaque fois au règlement de police de votre commune pour voir ce qui est autorisé ou pas. En région wallonne, ils sont généralement autorisés pour autant que les fumées et les odeurs n’incommodent pas les voisins. En région bruxelloise, un nouveau règlement de police commun aux 19 communes stipule simplement: « Les barbecues sont autorisés dans les cours, jardins, terrasses privés uniquement s’il est fait usage de fourneaux fixes ou mobiles, adaptés à la configuration des lieux, et pour autant qu’ils ne représentent pas un risque pour la sécurité et qu’ils n’incommodent pas le voisinage ». Mais avant tout, il faut vérifier ce que dit le règlement interne à votre immeuble, location ou copropriété. Si rien n’est mentionné par rapport aux barbecues sur les balcons, fiez-vous à votre bon sens pour éviter les déconvenues avec les voisins.

4 règles pour réussir un barbecue sur son balcon

Pour réussir son barbecue sur le balcon, tout est une question de bon sens. On privilégie la sécurité avant tout et on ménage ses voisins. Ensuite, à vous d’adapter votre soirée grillade selon le type de balcon ou de terrasse: vous aurez plus de liberté sur une terrasse en penthouse que sur un petit balcon qui donne sur une cour commune.

1. Vérifiez la sécurité

Le principal problème des barbecues est le risque d’incendie. Vérifiez donc que votre barbecue est stable, qu’il est à l’abri du vent, pas trop près des buissons et des arbres et éloignez-le d’un parasol ou de tout autre accessoire inflammable.

2. Préférez les barbecues électriques

La fumée dégagée par les barbecues au charbon de bois peut non seulement incommoder les voisins, mais aussi noircir les murs de l’immeuble. Quant au barbecue au gaz, ils sont plus dangereux en raison des risques d’explosion et d’incendie qui mettraient tout l’immeuble en péril. Préférez le barbecue électrique qui ne produit pas de fumée au moment de l’allumage et qui est plus sûr d’utilisation.

3. Respectez le voisinage

Même si les barbecues sur les balcons ne sont pas strictement interdits, le voisinage pourrait se retourner contre vous s’il se sent incommodé par les odeurs et les fumées des grillades. Si vous optez quand même pour un barbecue de balcon au charbon de bois, évitez les allume-feu à base de pétrole et autres produits chimiques qui dégagent des fumées particulièrement désagréables. Enfin, pensez à prévenir vos voisins de votre petite grillade party. Et dans tous les cas, évitez de faire des barbecues trois fois par jour.

4. Choisissez un modèle de barbecue adapté au balcon

Il existe plusieurs modèles compacts adaptés à une utilisation sur un balcon: barbecue de table, à roulette ou en format jardinière, ils trouveront leur place facilement dans un espace extérieur réduit. Sinon il existe une alternative intéressante pour griller les aliments sur votre balcon: la plancha électrique! Elle prend peu de place et permet de mieux maîtriser ses grillades.

Envie d’aménager votre balcon pour un barbecue réussi?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)