L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

7 bonnes raisons de se lancer dans la culture d’un potager

Le goût, la fraîcheur, le plaisir… Les arguments pour se lancer dans la culture de ses propres légumes ne …

Le goût, la fraîcheur, le plaisir… Les arguments pour se lancer dans la culture de ses propres légumes ne manquent pas. Et, tant qu’on y est, pourquoi pas y ajouter quelques petits fruits faciles à cultiver. Que du bonheur!

1. La fraîcheur

La richesse nutritionnelle des légumes (teneur en vitamines, minéraux…) diminue rapidement une fois qu’ils sont cueillis. Les récolter au fur et à mesure des besoins pour les consommer ou les surgeler permet de préserver au maximum ce capital si précieux pour la santé.

2. La qualité et la traçabilité

L’importance des légumes dans notre alimentation est plus que jamais démontrée et on dénonce de plus en plus les dérives de la culture intensive. Produire ses propres légumes permet d’être rassuré sur le fait que l’on nourrit sa famille avec des produits de qualité (à condition d’éviter engrais et produits chimiques).

3. Les saveurs et le choix

Rien ne vaut la saveur des petits pois, salades et tomates produites dans notre potager. Surtout que, souvent, vous pouvez vous permettre de faire pousser des variétés particulièrement goûteuses qu’on trouve peu dans le commerce car trop spécifiques ou de faible rendement.

L’éventail des variétés possibles en semis pour un légume (plus de 100 pour les tomates…) est sans comparaison avec le nombre de variétés d’un même légume que l’on trouve dans les étals.

4. La santé physique et mentale

Les légumes produits maison sont plus sains mais le jardinage en lui-même est aussi excellent pour la santé. C’est une activité en plein air qui fait travailler l’ensemble des muscles et des articulations. Pensez, toutefois, à préserver votre dos en respectant certaines règles dans la manière de porter des charges ou de manier les outils.

Mentalement, ces longues heures passées en harmonie avec la nature sont une forme de méditation qui fait un bien fou.

5. Le prix

Le gain financier n’est pas aussi évident qu’on le croit si l’on tient compte de tout (le temps passé, le fait qu’on n’arrive pas toujours à tout consommer, la comparaison des légumes de production industrielle…).

Toutefois, quand on commence à être expérimenté et organisé, on économise. Par exemples: 1 kg de tomates acheté dans le commerce coûte entre 2 et 5 €; un plant de tomates qui permet de récolter plusieurs kilos pendant plusieurs semaines coûte généralement entre 1,5 et 3 €. Un sachet de graines de radis coûte 3 à 4 € pour une centaine de radis (le prix d’une ou deux bottes…).

Quant aux outils, ils ne sont pas très coûteux et sont vite amortis.

6. Le plaisir (partagé avec les enfants)

potager-enfant

Quel bonheur de planter, semer, regarder pousser, récolter et présenter à table ses propres légumes! En plus, c’est un plaisir que les enfants partagent volontiers, en bénéficiant en même temps d’une initiation à une alimentation saine et variée.

  • Astuce: n’hésitez pas à leur laisser un petit espace où ils peuvent planter librement. Privilégiez avec eux les légumes qui poussent vite comme les radis ou des laitues.

7. La poésie et le joli tableau

On pourrait encore ajouter la dimension poétique d’un potager qui nous rappelle le temps de nos grands-parents ou encore à la beauté d’un potager jonglant avec les couleurs et les formes.

Vous aimez jardiner? Ces pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, jardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.