10 raisons de craquer pour un pommier d’ornement

10 raisons de craquer pour un pommier d'ornement
© Getty Images

Jolie forme et port compact, floraison abondante, fruits pour les oiseaux ou les gelées, feuillage coloré… Le pommier d’ornement a tout bon.

Si vous comptez (ré)aménager votre jardin cette année, songez au pommier d’ornement: aussi joli en hiver qu’au printemps, cet arbre, quelle que soit sa variété, a de nombreux avantages!

1. Il est en beauté toute l’année

Le pommier d’ornement (Malus) décore le jardin pendant 3 saisons: avec une exceptionnelle floraison légèrement parfumée passant par le blanc, le rose ou le carmin au printemps, avec un feuillage coloré en automne et des grappes de petits fruits rouges qui peuvent rester tout l’hiver sur les branches nues.

2. Il est multitâches

Souvent planté isolé, pour mettre en valeur sa forme, ses fleurs et son feuillage, le pommier d’ornement se prête aussi à d’autres utilisations. Pourquoi pas en haie libre (avec des variétés basses), en massif, ou même palissé, pour des variétés comme “Evereste” ou “Red Sentinel”.

3. En pot, il est aussi joli

Un pommier au balcon? Oui, avec des variétés comme “Appollo” par exemple, qui s’épanouissent parfaitement en pot (20 l minimum), et dont la hauteur ne dépassera pas 80 cm. Il suffit de les tailler légèrement durant l’hiver pour les voir se couvrir de fleurs d’un beau rose intense, d’un feuillage virant au rouge pourpre à l’automne et, bien sûr, de petites pommes entre rouge et violet.

4. C’est l’ami des pollinisateurs

Les pommiers d’ornement jouent un rôle important dans la pollinisation. Lorsqu’ils sont en fleurs, ils attirent les abeilles et les bourdons en masse. Ceux-ci contribueront à polliniser les pommiers à fruits plantés dans les environs et donc à augmenter leur production.

5. Il n’est pas trop grand

À l’âge adulte (7 ans), un pommier d’ornement dépasse rarement 9 m de hauteur et 4 m d’envergure, et la plupart des variétés font plutôt 5 à 6 m, hauteur plus convenable pour les petits jardins. Mais les pépiniéristes proposent aussi des arbustes à tronc bas, qui ne dépassent pas 3 m.

6. C’est un allié déco

Même lorsqu’elles sont coupées, les petites pommes du pommier d’ornement ont une très longue durée de vie. Leurs couleurs vives, leur jolie forme en font des alliées de choix pour les décorations de Noël (couronnes, montages, déco de table…) et les bouquets automnaux. Pour qu’elles durent longtemps, laissez-les fixées à leur tige et ne les transpercez pas. Si nécessaire, utilisez une colle florale.

7. Il fournit de la nourriture aux oiseaux

L’hiver, le merle, la grive, le jaseur boréal ou la mésange charbonnière se nourrissent de ces petites pommes. Si elles sont dures et aigres en automne, les premières gelées les ramollissent et adoucissent leur goût. Une aubaine pour les oiseaux qui passent l’hiver chez nous.

8. Ses petites pommes sont adorables

Les pommes jaune doré, rouge vif ou orangées qui couvrent les pommiers d’ornement ne sont guère plus grosses que des cerises. Elles poussent souvent en grappes et restent accrochées aux branches pendant des mois.

9. Sa culture est simple

Le pommier d’ornement est un arbre facile à vivre. Plantez-le en automne ou en hiver, arrosez régulièrement si le temps est trop sec pour favoriser la reprise de l’arbre et pensez à le tuteurer pour qu’il développe un tronc bien droit. Comme le pommier à fruits, le pommier d’ornement apprécie un emplacement ensoleillé, un sol souple, riche et frais. Un apport d’engrais organique et de compost l’aidera à se développer dans les terrains plus pauvres. Le pommier d’ornement ne doit pas être taillé. Il suffit juste d’enlever les rameaux morts et d’éventuellement équilibrer sa forme.

10. On déguste ses fruits

Les petites pommes des pommiers d’ornement, parfaitement comestibles, ont une saveur aigre lorsqu’elles sont crues. Mais elles sont riches en pectine (particulièrement la peau et les pépins) et peuvent donc être utilisées pour épaissir une confiture. On peut aussi en faire une délicieuse gelée, de la liqueur, ou les utiliser pour aromatiser du vinaigre de cidre, accompagnées de quelques brins d’estragon et de feuilles de laurier.

Nos variétés préférées

  1. Red Sentinel: compact, taille moyenne (4 m), bien ramifié, pommes rouge vif.
  2. Indian Summer: fruits abondants, feuillage très coloré.
  3. Evereste: taille moyenne (3 à 6 m), port semi-étalé, fleurs blanches et fruits rouge-orangé qui peuvent rester sur l’arbre jusqu’en février.
  4. Butterball, dont les pommes jaune doré présentent une saveur douce parfaite pour les gelées.
  5. Adirondack, à la couronne étroite et de taille assez basse (3 à 4 m), idéal pour les petits jardins. Pommes jaune orangé qui virent lentement au rouge-orange.
  6. Street Parade, une variété belge, de 6 m, à la forme ovoïde et aux grandes fleurs blanches.

Texte: Laurence Machiels/Adaptation: Renée Baguette

Vous avez la main verte?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)