10 conseils pour bien éclairer le jardin et la terrasse

10 conseils pour bien éclairer le jardin et la terrasse
Delta Light, spots sur support ‘Kix Pin’

Un bon éclairage extérieur crée une ambiance, embellit le jardin, favorise un sentiment de sécurité et ne consomme pas trop d’énergie. Suivez ces conseils pour bien le choisir et en tirer le meilleur.

Mettez en lumière les atouts de votre espace extérieur! Un bon éclairage fait vivre votre jardin et votre terrasse la nuit et vous permet d’en profiter davantage. D’autant que les ampoules LEDs et les luminaires solaires multiplient les possibilités.

1. Associez plusieurs types d’éclairage

  • Un éclairage général, par exemple plusieurs appliques
  • Un éclairage accentué: un lampadaire sur la terrasse, un spot dirigé sur un bel arbre…
  • Un éclairage fonctionnel d’orientation: des petits spots le long d’une allée ou des LEDs indiquant des marches…

2. Respectez le style de la maison

Pour la façade, mieux vaut jouer la carte de la discrétion. Si l’intérieur est contemporain, on reste dans la sobriété et les formes pures à l’extérieur. Optez pour des luminaires muraux de la couleur de la façade: un luminaire gris sur un mur en béton, un ocre ou un noir sur un mur en briques. Pour les ampoules, choisissez de préférence un blanc chaud pour une façade classique, un blanc froid pour une architecture moderne ou une façade en moellons: le blanc froid fera davantage ressortir le bleu de la pierre.

3. Ne placez que des lampes de jardin étanches

Elles sont conçues pour une utilisation extérieure! Un doute? Vérifiez l’indice de protection figurant sur l’emballage (il est représenté par les lettres IP suivies de deux chiffres). Le premier indique la protection du luminaire contre les solides, le second contre les liquides. Plus les chiffres sont élevés, plus le luminaire est étanche. Optez pour un indice de protection égal ou supérieur à 44 si le luminaire n’est pas placé sous un abri.

4. Éclairez un arbre

La nuit tombée, un jardin non éclairé prend des allures de trou noir. Pour éviter une sensation d’enfermement depuis l’intérieur, pensez à éclairer un arbre, un buisson ou un massif. Vous renouerez ainsi avec l’environnement extérieur.

5. Créez une ambiance

Une lumière rasante en surface donne vie aux textures. Des spots bien placés donnent un nouveau visage à un mur terne et illuminent les jolies textures des briques ou du bois.

6. Éclairez sans éblouir

Limitez la puissance des luminaires. Une distance de 2,50 mètres entre chaque spot ou borne est généralement suffisante. Pour les appliques murales qui ont une diffusion vers l’avant, optez pour un verre opale (légèrement occultant) qui évitera l’éblouissement.

7. Gardez des zones d’ombre

Afin de créer un environnement équilibré, ne cherchez pas à éclairer tout le jardin. Jouez plutôt avec les contrastes en mettant en évidence certaines zones, et en en laissant d’autres dans l’ombre.

8. Ne forcez pas sur les couleurs

Si vous voulez occasionnellement créer une ambiance de fête, misez sur les guirlandes et les lampions, voire sur quelques objets de déco lumineux: une lampe de table transportable et rechargeable, une lanterne à suspendre, un pot lumineux… Mais ne sortez pas cet attirail festif au quotidien.

9. Balisez sans exagérer

Un bon éclairage extérieur doit signaler les escaliers, les allées, avec des éclairages placés au ras du sol ou encastrés dans les revêtements, sans pour autant transformer ces passages en pistes d’atterrissage.

10. Privilégiez les éclairages mobiles solaires

Pour mettre en valeur vos parterres fleuris. Vous pourrez les déplacer ou changer leur orientation en fonction des floraisons et des saisons.

En déco, misez sur l’éclairage!

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)