Témoignage: « J’ai aménagé ma Kangoo pour m’évader dans la nature »

Témoignage: "J'ai aménagé ma Kangoo pour m'évader dans la nature"
Getty images

Lit, banquette, rangements et kitchenette: l’aménagement des vans est devenu un art auquel on s’initie à coup de « tutos » sur YouTube et de conseils échangés sur les groupes Facebook. Tout faire soi-même? Oui, c’est possible! La preuve avec le témoignage de Romane qui a opté pour un petit modèle pour des escapades improvisées.

Romane, 29 ans et photographe, a craqué pour une Kangoo Maxi de Renault, acheté en seconde main avec son compagnon pour 5000 euros. Pas tout à fait le van vintage qu’on s’imagine, mais « parfait pour décoller à l’improviste en week-end ». Voici ses conseils pour aménager un petit utilitaire.

1. Tester différents vans

« On a passé beaucoup de temps à imaginer le projet. On a loué des vans et on a observé ce qu’on aimait bien au niveau des aménagements, ce dont on avait besoin, etc. C’est bien d’avoir de l’inspiration avant de foncer tête baissée et de se rendre compte que finalement on est claustrophobe ou qu’on ne peut pas se passer de son petit confort par exemple. C’est mieux que du camping en tente, mais ça reste l’aventure! ».

2. Identifier ses besoins

Romane et son compagnon ont imaginé un van complètement amovible qu’ils peuvent entièrement vider et aménager en 30 minutes chrono. « Comme on l’utilise uniquement pour de courts séjours et qu’on se débrouille souvent avec les infrastructures des campings, on a estimé qu’il n’était pas nécessaire d’avoir une petite cuisine par exemple. Cela nous aurait fait perdre beaucoup de place pour l’usage qu’on en aurait fait. Il était en revanche plus utile pour nous de prévoir un espace pour transporter les vélos. On a donc choisit un lit qui peut se plier en banquette et qui libère de la place dans le van ».

3. Des rangements en boîtes

Une des techniques des adeptes du « vanlife » est d’utiliser l’espace sous le lit comme espace de rangement. Ainsi Romane et son compagnon ont d’abord acheté des boîtes de rangement et les ont disposé dans l’utilitaire, pour ensuite calculer les dimensions du lit qui serait construit au-dessus. « On a entre 4 à 5 boîtes: une pour le matériel de camping, une pour la cuisine, une pour les vêtements, etc. On a choisi un modèle ultra simple en plastique transparent de chez IKEA. C’est certes moins glamour que des caisses en bois, mais c’est au final plus pratique car on voit directement ce qu’il y a dedans ». Petite astuce: Romane a installé un tapis sur le plancher de leur Kangoo pour calfeutrer les boîtes et éviter qu’elle ne glissent lors du transport.

4. Un lit banquette

C’est souvent l’aménagement qui prend le plus de temps à construire: un lit modulable. Romane et son compagnon tenaient à avoir un lit qui se transforme en banquette en forme de « L », pour pouvoir se regarder les yeux dans les yeux les jours de pluie. « C’est aussi agréable quand on revient d’une randonnée, de ne pas être obligés de s’allonger directement sur un lit et de pouvoir s’asseoir et jouer à des jeux de société entre deux averses ». Ils ont donc construit un système de « lit peigne », avec un sommier en lattes en bois coulissantes qui s’imbriquent ensemble, avec une partie fixe et une partie amovible.

5. Des matelas sur mesure

Lorsqu’on construit un système de lit avec des lattes en bois, il faut miser sur un bon matelas pour un max de confort. « Au début, on avait acheté des matelas d’occasion qu’on avait découpés, mais c’était une mauvaise idée. On a finalement fait confectionner des matelas sur mesure par un spécialiste à Nivelles. Au final ça ne coûte pas si cher et on dort presque mieux qu’à la maison ». Pour garnir ce lit-banquette modulable, le couple a imaginé un matelas en trois parties: une partie fixe pour l’assise de la banquette, la petite partie qui permet de former le L de la banquette et le dossier de la banquette qui peut se transformer en 2ème place dans le lit.

6. Le strict nécessaire pour les petits aménagements

Romane a cousu elle-même des petits rideaux magnétiques qui s’attachent et se détachent en un coup de main. « C’est important de pouvoir se protéger de la lumière pour bien dormir et préserver un peu d’intimité. Et pour le côté cosy, j’ai installé une petite guirlande à LED qui fonctionne sur piles et nous évite d’utiliser la batterie. On a aussi un panneau solaire qu’on peut installer sur le toit pour les plus longs séjours. Pour le reste, finalement, c’est comme au camping! » conclut Romane.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Romane 29 ans (@romane_heinderyckx) le

Plus d’infos pour aménager un van:

Envie de vous évader dans la nature?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)