Noël: 5 astuces pour que votre sapin garde ses épines le plus longtemps possible

Noël: 5 astuces pour que votre sapin garde ses épines le plus longtemps possible
© Sven Mieke/Unsplash

Vous avez déjà acheté votre sapin de Noël et souhaitez qu’il survive jusqu’au 25 décembre? Si aucun arbre n’est éternel, certaines astuces permettent malgré tout de conserver au mieux les épines sur les branches.

Cette année, ayant le moral dans les chaussettes, de nombreuses personnes n’ont pas attendu que Saint Nicolas passe dans les chaussures des enfants pour installer les décorations de Noël. À raison puisque, selon une étude, faire son sapin en avance rendrait heureux! Et en 2020, on a bien besoin de faire plaisir… Mais comment faire pour qu’il résiste jusqu’au réveillon?

1. Optez pour un sapin résistant

Les espèces de conifères sont variées et ne se valent pas. Par exemple, l’Épicéa, très apprécié dans nos foyers, perd bien plus facilement ses aiguilles que le Nordmann. Il faut donc non seulement veiller à l’essence de l’arbre, mais aussi à sa résistance! Lorsque vous choisissez votre sapin, pliez l’une de ses épines: si elle se courbe, c’est bon signe, mais si elle se casse, cela signifie qu’il est déjà défraîchi. Vous pouvez également le secouer légèrement afin de vous assurer que toutes ses épines ne tombent (déjà) pas une à une.

Lire aussi: Quel sapin choisir comme arbre de Noël?

2. Coupez son tronc

À l’instar des tiges d’un bouquet de fleur, l’extrémité du tronc du sapin devrait être coupé une fois l’arbre acheté afin d’aider la prise d’eau lors de l’arrosage. Si vous n’avez pas les outils nécessaires pour le faire, demandez au vendeur de s’en charger.

3. Arrosez-le

Alors qu’on ne conserve jamais de fleurs sans leur donner à boire, on a tendance à oublier que le sapin a lui aussi besoin d’eau… Si vous avez acheté un arbre sans support, l’idéal est de l’installer dans un seau rempli d’eau. Vérifiez régulièrement son volume et remplissez-le si besoin. Si votre sapin est en pot, arrosez-le abondamment le jour de l’achat et dès que sa motte est sèche. Enfin, si vous avez choisi un support en bois ou une buche, pulvérisez de l’eau sur les branches tout en prêtant attention aux guirlandes électriques.

4. Choisissez le bon emplacement

Si le sapin survit très bien aux températures de l’hiver, le chauffage de votre maison peut en revanche lui être fatal. Évitez donc de l’installer à côté d’un radiateur, près d’un feu de cheminée ou d’une baie vitrée vivement éclairée par le soleil. S’il semble souffrir de la chaleur, n’hésitez pas à baisser votre thermostat de quelques degrés: ça en vaut la peine!

5. Faites attention à la décoration

Un sapin de Noël sans ornement offre peu d’intérêt, mais n’abusez pas de boules et guirlandes pour autant! Plus la décoration est imposante, plus les branches sont affaiblies. Évitez également la neige artificielle, qui accélère le dessèchement des épines. Enfin, côté guirlandes, privilégiez les LED blanches: selon un spécialiste interrogé par le magazine The Week, les lumières rouges et bleues ont un impact négatif sur la longévité des épines.

Plus d’articles Noël:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)